Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 04/01/2013

Qui fait l'information sur la Syrie ?

Revue de presse internationale, vendredi 3 janvier. Au menu : la tension argentino-britannique et une question : mais qui est derrière l'observatoire syrien des droits de l'homme ?

La Nacion, quotidien argentin, revient ce matin sur l’initiative osée de la présidente argentine dans la presse britannique. Cristina Fernandez de Kirchner, a de nouveau jeté de l’huile sur le feu des relations avec le Royaume-Uni en revendiquant la souveraineté des îles Malouines… par une page de publicité. Publiée hier dans les quotidiens The Guardian et The Independent.
Londres a aussitôt opposé une fin de non-recevoir répétant que seuls les 3000 habitants des Falkland, selon leur appellation britannique, pouvaient déterminer leur sort. Un référendum local est prévu en mars sur la question.
D’ici là, les relations promettent d’être tendues. En témoigne ce dessin paru dans The Guardian.

A lire également dans la presse internationale, le portrait de l’homme qui est derrière l’observatoire syrien des droits de l’homme. C’est à lire dans la Presse. La fameuse OSDH, dont on égrène, un peu partout, les chiffres des victimes du conflit qui embrase la Syrie depuis 21 mois maintenant.
Rami Abdurrahman vit à Londres, c’est un opposant politique à Bachar al-Assad. Il assure vouloir faire son travail avec objectivité. Il travaille seul depuis 2006, est en contact 24h sur 24 avec 200 de ses informateurs sur le terrain qui lui relaient des informations.
La Presse rappelle les incessantes critiques du régime contre son travail. Damas l’accuse d’être à la solde de l’étranger, d’être un pion aux mains d’opposants malfaisants. Réponse : « Si je ne disais pas la vérité, ils ne s’efforceraient pas tant que ça de détruire la réputation »
On poursuit sur le dossier syrien avec un article du Monde sur les Palestiniens de Syrie.
La donne est entrain de changer. Longtemps le régime a pu compter sur le soutien des Palestiniens, mais ce soutien s’est effrité. Les Palestiniens sont de plus en plus nombreux à gagner les rangs de l’opposition.


 

Par Anne SOETEMONDT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/07/2017 Revue de presse internationale

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions dans la presse américaine à l'interview de Donald Trump dans le New York Times. Un président américain dont...

En savoir plus

21/07/2017 Revue de presse française

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

Au menu de la presse française vendredi, l'état de grâce d'Emmanuel Macron fragilisé par le "psychodrame Villiers" et menacé par les projets de loi bientôt en discussion à...

En savoir plus

20/07/2017 États-Unis

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

Au menu de cette revue de presse internationale du jeudi 20 juillet : les révélations du Washington Post sur les changements de stratégie de l'administration Trump en Syrie, mais...

En savoir plus

20/07/2017 Agriculture

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

Au menu de la presse française ce jeudi 20 juillet, la désapprobation générale vis-à-vis d'Emmanuel Macron après la démission du général Pierre de Villiers, la lettre testament...

En savoir plus

19/07/2017 Jérusalem

"Le 'hand spinner' vu comme une menace" en Russie

Dans cette revue de presse internationale du 19 juillet, le "dîner secret" entre Donald Trump et Vladimir Poutine a bien eu lieu en marge du G20. Faut-il des portiques détecteurs...

En savoir plus