Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

Economie

CES 2013 : À Las Vegas, ces promesses de lendemains technologiques qui chantent

© LGPR/Flickr

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 07/01/2013

Le Consumer Electronic Show, plus important salon technologique au monde, ouvre ses portes mardi, à Las Vegas. Durant une semaine seront présentées des nouvelles tendances, qui peinent parfois à s’imposer auprès des consommateurs.

Oled, 4K, Ultrabook, Smart TV : autant de mots qui font rêver les plus de 150 000 professionnels du secteur des nouvelles technologies qui se retrouveront, comme chaque année en janvier, à Las Vegas pour le Consumer Electronic Show (CES) 2013. Mais hors les murs du plus grand salon mondial de l'électronique, ces termes ne résonnent pas ou très peu à l'oreille du grand public.

Et pour cause : toutes ces nouvelles technologies mises en avant depuis deux ou trois ans déjà par la majorité des grands constructeurs, de Sony à Intel en passant par Samsung, peinent à s'imposer auprès des consommateurs.

Ces derniers sont plus attentifs et réceptifs aux nouveaux smartphones et autres produits d'Apple, qui ne participe pas au CES. D'ailleurs, même l'organisateur du salon de Las Vegas, la Consumer Electronic Association (CEA), reconnaît qu'en 2012, si le secteur a cru de près de 5 % pour dépasser les 700 milliards de dollars, c'est essentiellement grâce aux téléphones portables et aux tablettes.

Deux catégories de produits certes très présents sur les stands du salon, mais peu dans la bouche des grands constructeurs vedettes du CES. Ceux-ci préfèreraient que les consommateurs sortent leur chéquier pour leurs téléviseurs derniers cri ou des ordinateurs portables toujours plus puissants.

En 2013, ces mêmes technologies devraient encore être mises en avant. Les Panasonic, Intel et autres LG ne manqueront pas d'assurer à quel point 2013 sera l'année de l'adoption par le grand public de leurs fleurons technologiques. FRANCE 24 propose donc une petite anti-sèche de ces principales innovations qui n'en finissent pas d'être "tendance".

OLED : Cette technologie est censée représenter le futur de la télévision. L'OLED doit à terme remplacer les dalles LCD qui équipent actuellement la majorité des téléviseurs à écran plat.

Un écran Oled de LG

Son principal avantage est qu'elle permet de construire des écrans encore plus fins et qui consomment moins d'énergie. Mais quelques problèmes, notamment de longévité, ont longtemps freiné sa commercialisation.

Mais 2013 – promis juré – est l'année de la maturité commerciale. Le constructeur coréen LG doit ainsi montrer, lors du CES, le premier téléviseur à écran OLED qui sera mis en vente (pour plus de 8 000 euros) au premier trimestre. Samsung devrait suivre le mouvement plus tard en 2013.

4k ou Ultra haute définition : C'est le futur du futur de la télévision. Jusqu'à l'année dernière, Sony et Panasonic – principaux porte-parole de cette technologie – évoquaient la 4k pour parler de la nouvelle très haute définition amenée à remplacer l'actuelle HD.

Un prototype de téléviseur Ultra haute définition

Mais le terme n'étant pas très porteur, les constructeurs préfèrent dorénavant utiliser la notion d'Ultra haute définition. La promesse est simple : une image dont la qualité serait quatre fois supérieure à la HD actuelle.

Des prototypes et quelques produits de très haute gamme existent depuis 2010. Mais Sony devrait profiter du CES 2013 pour tenter de faire de l'Ultra haute définition la star du salon de Las Vegas, avec plusieurs écrans spécialement conçus pour cette techologie.

Ultrabook : C'est censé être à l'ordinateur portable ce que les voitures allemandes sont à l'industrie automobile. Les ultrabook sont le très haut de gamme de ces produits menacés par la popularité grandissante des tablettes tactiles.

Les ordinateurs portables ont surtout été les grands gagnants du CES 2012... en terme de couverture médiatique. Tous les grands noms du secteur, de Toshiba à Asus ou Acer, ont présenté des modèles d'ultrabook très fins, très puissants... et malheureusement très chers.

Un ultrabook de Dell

Il n'y avait, en effet, aucun ultrabook à moins de 1 000 euros, ce qui en temps de crise économique a sérieusement nui à son adoption par le grand public. Il ne s'est vendu qu'un peu plus de 10 millions d'ultrabook en 2012 alors que les analystes s'attendaient en début d'année dernière au double.

Un an plus tard, ces Rolls des ordinateurs portables devraient être de retour et se vendre moins cher. Les fabricants devraient donc profiter du CES 2013 pour tenter d'en faire un produit plus populaire.

Télés connectées : Depuis deux ans, toutes les télévisions, ou presque, au CES sont "smart" (intelligentes). Surtout si elles sortent des usines des coréens Samsung ou LG.

Les télés connectées proposent d'avoir accès sur le principal écran du salon à toute une série de services sur Internet. Il peut s'agir de jeux, de vidéos sur YouTube ou d'autres applications spécialement conçues pour le téléviseur.

Un exemple d'interface d'une "smart TV"

Mais si la promesse d'une expérience télé plus personnalisée et moins dépendante des grilles des chaînes classiques peut paraître alléchante, les "smart TV" souffrent jusqu'à présent d'un double handicap. L'offre de contenus est encore très limitée et les interfaces ne sont pas encore suffisamment faciles à utiliser.

Reste que ce concept commence à faire son chemin dans l’esprit des consommateurs, notamment depuis que Google et Sony ont lancé en septembre dernier une Google TV en Europe.

Première publication : 04/01/2013

  • CES-2012

    "Les gadgets technologiques font toujours rêver les consommateurs"

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Au CES-2012, les constructeurs veulent défier la crise

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    CES-2012 : l'ombre d'Apple plane sur la grand-messe des technophiles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)