Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

asie

Après les sacs à main et les DVD, les faussaires chinois s'attaquent à l'architecture

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2013

Un responsable du cabinet de la célèbre architecte Zaha Hadid accuse un promoteur immobilier chinois d’avoir plagié une création originale destinée à la capitale allemande afin de bâtir des tours dans le sud-ouest de la Chine.

Un promoteur chinois est accusé d'avoir plagié une création de la célèbre architecte anglo-irakienne Zaha Hadid à Pékin pour bâtir à Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine, des tours au design étrangement ressemblant.

Satoshi Ohashi, responsable du projet au sein du cabinet de Zaha Hadid, soupçonne "les pirates de Chongqing d'avoir obtenu des dossiers ou des dessins numériques" de la tour de 39 étages construites dans la capitale, a-t-il expliqué à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Le magazine China Intellectual Property a lui aussi relevé "certaines similarités" entre l'oeuvre de Hadid et le projet de Chongqing, citant plusieurs autres projets de son promoteur visiblement inspirés par des réalisations existantes.

Ces accusations "ne sont pas conformes à la vérité" et "ont un impact négatif" sur la société, s'est défendu le directeur général de la société Meiquan 22nd Century, Yao Yumao, selon des propos publiés sur l'internet.

Auteur entre autres de l'usine BMW à Leipzig et de l'opéra de Canton en Chine, Zaha Hadid a été la première femme à obtenir le prix Pritzker en 2004, considéré comme le prix Nobel en architecture.

AFP

Première publication : 04/01/2013

  • DISPARITION

    Décès de l'architecte brésilien Oscar Niemeyer à 104 ans

    En savoir plus

  • INDE

    L'expansion des villes indiennes dans le collimateur de l'architecte Charles Correa

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La Freedom Tower domine New York, plus de dix ans après le 11-Septembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)