Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

FRANCE

Dans la résidence de Poutine, Depardieu reçoit son passeport russe

© AFP | Gérard Depardieu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2013

Reçu dans la résidence de Vladimir Poutine, à Sotchi sur les bords de la mer Noire, l'acteur français Gérard Depardieu, expatrié en Belgique, terre d'exilés fiscaux, s'est vu remettre samedi soir son nouveau passeport russe.

L'acteur français Gérard Depardieu a rencontré samedi soir le président russe Vladimir Poutine et a reçu son passeport russe, a annoncé dimanche le porte-parole de M. Poutine.

Cette "brève rencontre" a eu lieu samedi soir dans la résidence du président à Sotchi, sur les bords de la Mer Noire, a précisé Dmitri Peskov, avant d'ajouter que l'acteur avait reçu son passeport russe.

A la question de savoir si Depardieu avait reçu le passeport de la main de M. Poutine, le porte-parole a simplement répondu non, sans donner plus de détails.

"L'acteur est en Russie en visite privée", a indiqué parallèlement un communiqué du Kremlin.

La télévision russe a diffusé des images montrant une accolade entre Depardieu et Poutine, puis les deux hommes à table dans la résidence présidentielle.

Vêtu de façon décontractée, en chemise blanche et veste sombre, l'acteur a demandé au président, en le tutoyant, s'il avait vu le film, une co-production franco-russe, où il interprète Raspoutine.

"Est-ce que tu as vu mon film? Je te l'ai envoyé", entend-on l'acteur français demander à Poutine.

Le président russe a accordé la citoyenneté russe à Gérard Depardieu qui a annoncé vouloir quitter la France et rendre son passeport français pour échapper à des impôts qu'il juge trop lourds.


Peu après l'annonce de Vladimir Poutine, l'acteur s'était félicité de ce geste dans une lettre où il exprimait son amour pour la Russie et pour le président russe.

Il y faisait aussi l'éloge de la démocratie dans le pays, ce qui a provoqué un concert de critiques en Russie et à l'étranger.

"On n'oubliera pas et on ne lui pardonnera jamais cette phrase: +c'est une grande démocratie+", a ainsi déclaré le journaliste Matvei Ganapolski sur la radio Echo de Moscou, tandis que la presse européenne a de son côté multiplié les sarcasmes à l'égard de l'acteur de 64 ans.

Très célèbre en Russie, Depardieu apparaît régulièrement dans diverses publicités, notamment pour la banque Sovietski et pour une marque de ketchup.

En Russie, l'impôt sur le revenu est de 13% pour tous.

Vendredi, c'est l'ancienne actrice et chanteuse Brigitte Bardot qui a à son tour menacé de demander la nationalité russe si les autorités françaises décidaient d'euthanasier deux éléphantes d'un cirque malades.

"Si nous recevons une telle demande, elle sera bien évidemment étudiée", avait réagi samedi M. Peskov, cité par l'agence Itar-Tass.

AFP

Caricature de Gérard Depardieu sur un compte Facebook en Russie

Première publication : 05/01/2013

  • EXIL FISCAL

    Gérard Depardieu se réjouit d'avoir obtenu le passeport russe

    En savoir plus

  • EXIL FISCAL

    Vladimir Poutine accorde la citoyenneté russe à Gérard Depardieu

    En savoir plus

  • CINÉMA

    La France perd Depardieu mais veut rapatrier les tournages de films

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)