Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Nord-Sud : la place des femmes en question

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Josef Borrell : "Avec l'Aquarius, la réponse a été espagnole et non européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Journée mondiale des réfugiés : l'Europe à l'heure d'une nouvelle polémique

En savoir plus

Moyen-orient

Les condamnations de 13 opposants au régime confirmées

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2013

Treize dirigeants de la contestation survenue au printemps 2011 au Bahreïn ont vu leurs peines définitivement entérinées, ce lundi, par la plus haute cour d'appel du pays. Elles vont de cinq ans de prison à la réclusion à perpétuité.

La plus haute cour d'appel de Bahreïn a confirmé lundi les condamnations infligées à treize dirigeants de la contestation qui a secoué le royaume du Golfe au printemps 2011, a déclaré un avocat de la défense.

Les peines, prononcées à l'origine par des tribunaux militaires puis confirmées une première fois en appel en septembre dernier, ne sont plus susceptibles de recours, a-t-il précisé. Elles vont de cinq années d'emprisonnement à la réclusion à perpétuité.

La dynastie sunnite des Khalifa au pouvoir à Bahreïn, QG de la Ve Flotte américaine, a réprimé violemment au printemps 2011 un mouvement de protestation lancé par la majorité chiite.

REUTERS

Première publication : 07/01/2013

COMMENTAIRE(S)