Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Rare manifestation contre la censure en Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2013

En signe de soutien, des centaines de personnes se sont rassemblées lundi devant le siège de l'hebdomadaire chinois "Nanfang Zhoumo", dont un éditorial avait été censuré en début d'année. Le texte a néanmoins circulé via les réseaux sociaux.

Des centaines de personnes se sont rassemblées lundi devant les bureaux d'un hebdomadaire réformiste chinois dont un éditorial de début d'année avait été censuré, dans une rare manifestation de défense de la liberté d'expression en Chine, ont rapporté des sites internet.

Les manifestants se sont réunis à Canton (sud) devant le bâtiment de l'hebdomadaire Nanfang Zhoumo, derrière une banderole affichant: "Nous voulons la liberté de la presse, le respect de la Constitution et la démocratie".

Le Nanfang Zhoumo avait dans un billet du Nouvel an appelé la Chine à des réformes politiques et notamment à l'adoption d'une Constitution garantissant véritablement les droits des citoyens.

Un responsable de la propagande de la province méridionale du Guangdong, où est basée la publication, a ensuite remplacé l'article par un autre au ton très édulcoré, selon des journalistes actuellement en poste et d'anciens collaborateurs de l'hebdomadaire.

Cela a déclenché une fronde d'une partie des journalistes de la rédaction de l'hebdomadaire, qui ont publié une déclaration condamnant l'intervention des autorités. Ce texte a été propagé par les réseaux sociaux, malgré la censure sur le web.

Le groupe de presse auquel appartient le Nanfang Zhoumo est depuis de nombreuses années celui qui possède les titres les plus critiques vis-à-vis du pouvoir chinois.

La Constitution chinoise garantit en principe les libertés d'expression et de la presse, mais celles-ci sont foulées au pied par le régime communiste, qui considère les médias comme "la langue et la gorge du Parti".

Pour l'année 2011-12, la Chine a été classée par Reporters sans frontière, au 174e rang sur 179 pour le respect de la liberté de la presse, perdant trois places par rapport à l'année précédente.

AFP

Première publication : 07/01/2013

  • CHINE

    Les dirigeants chinois passent, la censure sur Internet demeure

    En savoir plus

  • CHINE

    Qui sont les nouveaux dirigeants chinois ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)