Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Rare manifestation contre la censure en Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2013

En signe de soutien, des centaines de personnes se sont rassemblées lundi devant le siège de l'hebdomadaire chinois "Nanfang Zhoumo", dont un éditorial avait été censuré en début d'année. Le texte a néanmoins circulé via les réseaux sociaux.

Des centaines de personnes se sont rassemblées lundi devant les bureaux d'un hebdomadaire réformiste chinois dont un éditorial de début d'année avait été censuré, dans une rare manifestation de défense de la liberté d'expression en Chine, ont rapporté des sites internet.

Les manifestants se sont réunis à Canton (sud) devant le bâtiment de l'hebdomadaire Nanfang Zhoumo, derrière une banderole affichant: "Nous voulons la liberté de la presse, le respect de la Constitution et la démocratie".

Le Nanfang Zhoumo avait dans un billet du Nouvel an appelé la Chine à des réformes politiques et notamment à l'adoption d'une Constitution garantissant véritablement les droits des citoyens.

Un responsable de la propagande de la province méridionale du Guangdong, où est basée la publication, a ensuite remplacé l'article par un autre au ton très édulcoré, selon des journalistes actuellement en poste et d'anciens collaborateurs de l'hebdomadaire.

Cela a déclenché une fronde d'une partie des journalistes de la rédaction de l'hebdomadaire, qui ont publié une déclaration condamnant l'intervention des autorités. Ce texte a été propagé par les réseaux sociaux, malgré la censure sur le web.

Le groupe de presse auquel appartient le Nanfang Zhoumo est depuis de nombreuses années celui qui possède les titres les plus critiques vis-à-vis du pouvoir chinois.

La Constitution chinoise garantit en principe les libertés d'expression et de la presse, mais celles-ci sont foulées au pied par le régime communiste, qui considère les médias comme "la langue et la gorge du Parti".

Pour l'année 2011-12, la Chine a été classée par Reporters sans frontière, au 174e rang sur 179 pour le respect de la liberté de la presse, perdant trois places par rapport à l'année précédente.

AFP

Première publication : 07/01/2013

  • CHINE

    Les dirigeants chinois passent, la censure sur Internet demeure

    En savoir plus

  • CHINE

    Qui sont les nouveaux dirigeants chinois ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)