Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

Asie - pacifique

Incendies : journée classée "catastrophique" dans le sud de l'Australie

© AFP

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2013

Frappé depuis vendredi par de violents incendies - habituels en cette période de l'année -, le sud de l'Australie s'apprête à vivre une journée classée "catastrophique" sur l'échelle des risques créée en 2009 dans le pays.

C'est la journée de tous les dangers pour les autorités australiennes. La Nouvelle-Galles du Sud, l'État le plus peuplé d'Australie, où une centaine de feux de brousse étaient recensés mardi, a mis en alerte des milliers de pompiers en raison d'un nouveau pic de température et de rafales de vent prévu pour la journée.

"Nous avons 100 feux déclarés, dont une vingtaine qui ne sont pas sous contrôle", a déclaré mardi à la presse le responsable des services de pompiers en zone rurale de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons.

Les températures se rapprochaient des 40°C dans la région et devraient atteindre sur certaines zones les 45°C. Pour Sydney, les services météo prévoient 43°C.

Une journée classée "catastrophique" sur l'échelle de risques

D'après une échelle des risques créée après les feux meurtriers de l'État de Victoria (173 morts), en 2009, le risque d'incendie pour cette journée est classé "catastrophique", ce qui signifie qu'ils seront incontrôlables, imprévisibles et très rapides, avec pour seule option l'évacuation des habitants.

Il est strictement interdit d'allumer un feu dans son jardin ou ailleurs dans tout l'État, et les parcs nationaux ont été fermés.

"Ça va être une journée très longue et très chaude pour les pompiers. Ça va être une journée très longue et très chaude pour les habitants", a déclaré Shane Fitzsimmons.

Sur les 23 millions d'Australiens, 13 millions vivent dans les États de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud.

Des personnes toujours portées disparues en Tasmanie

La Première ministre Julia Gillard, tenue informée de la situation de manière continue, a elle aussi appelé les Australiens à la vigilance.

"L'adjectif 'catastrophique' est utilisé pour une bonne raison, a-t-elle déclaré. Il est très important que les gens se mettent à l'abri, qu'ils écoutent les autorités locales et les mises en garde. C'est une journée dangereuse."

Des dizaines d'habitations ont été ravagées par le feu le week-end dernier sur l'île de Tasmanie, dans le sud du pays, mais, pour le moment, aucun décès n'est à déplorer bien que de nombreuses personnes étaient toujours portées disparues, lundi.



FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 08/01/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)