Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Culture

David Bowie sort son premier single depuis 10 ans

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2013

Après plus de dix ans d'absence, l'icône glam-rock britannique revient sur le devant de la scène avec le single "Where are we now ?", titre qui sera suivi par un album en mars.

C'est un joli cadeau d'anniversaire pour tous ses fans. Pour son 66e printemps, la rock-star britannique David Bowie a dévoilé, ce mardi, son nouveau single baptisé "Where are we now ?". Après plus de dix ans de silence, l'artiste aux 140 millions d'albums vendus à travers le monde revient avec un premier titre qui sera suivi d'un nouvel opus dont la sortie est prévue en mars, selon son site officiel.

"Le 8 janvier est bien sûr l'anniversaire de David Bowie, un moment opportun pour sortir un tel trésor", peut-on lire sur le site du chanteur.

Écrit par l'icône glam-rock et produit par son collaborateur de longue date Tony Visconti, le single a été enregistré à New York. Il a été mis en vente à 5h GMT en téléchargement sur Internet.

Where are we now ?

Le clip de "Where are we now ?", une balade nostalgique, a été réalisé par Tony Oursler. Il montre au premier plan des poupées siamoises habillées de fourrure noire avec les visages de David Bowie et d'une jeune femme. Le couple est posé sur une table de travail dans un atelier situé sous l'appartement qu'occupait le chanteur à l'époque où il vivait à Berlin, en 1976. À l'arrière-plan du clip sont projetées des vues en noir et blanc du Berlin des années 1970.

À l'époque, alors qu'il vivait aux États-Unis, Bowie avait décidé, après avoir fait scandale en qualifiant Hitler de "première rock-star", de partir vivre trois ans à Berlin-Ouest avec son fils Zowie, laissant derrière lui une vie marquée par la consommation de cocaïne. Il y a produit sa célèbre trilogie "Low", "Heroes" et "Lodger".

Un 30e album studio attendu en mars

Baptisé "The Next Day" et contenant 14 titres, son futur 30e album studio est le premier depuis "Reality" qui remonte à 2003. Il sortira en avant-première le 8 mars en Australie avant une sortie mondiale le 11 mars et aux États-Unis le 12 mars. Une version de luxe est prévue au même moment, avec 17 titres.

Le chanteur androgyne n'a plus donné de concert depuis qu'il a dû interrompre sa tournée à l'été 2004 à la suite d'un problème cardiaque en Allemagne.

Il avait affirmé deux ans plus tôt qu'il ne prenait plus de drogues ni d'alcool, mais "juste un peu de café".

2013 année Bowie

En 2006, David Bowie avait fait une apparition sur scène aux côtés de David Gilmour au Royal Albert Hall de Londres et, quelques mois plus tard, à New York pour un concert de charité.

L'année 2013 sera décidément une année Bowie, la rock-star étant également au centre d'une grande rétrospective à partir de mars au Victoria and Albert Museum à Londres, qui a sélectionné 300 objets dans les archives de cet artiste caméléon et précurseur décrit comme "l'un des plus influents des temps modernes".

Parmi les 60 costumes de scène exposés, la combinaison multicolore de l'album "Ziggy Stardust" (1972) inspirée par le film "Orange mécanique" de Stanley Kubrick.

FRANCE 24 avec dépêches


 

Première publication : 08/01/2013

COMMENTAIRE(S)