Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Cahuzac : ouverture d'une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/01/2013

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale afin de vérifier si le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a détenu ou non un compte en Suisse, comme l'affirme une information de Mediapart.

Une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale a été ouverte par le parquet de Paris afin de vérifier si le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a détenu un compte en Suisse, a annoncé le parquet mardi 8 janvier dans un communiqué, confirmant une information de Mediapart.

Cette procédure fait suite à des articles du site d'information Mediapart lui imputant la détention de ce compte jusqu'en 2010, sur la foi d'un témoignage et d'un enregistrement sonore de ce qui est présenté comme la voix de Jérôme Cahuzac.
 
Dans son communiqué, le procureur souligne que la plainte déposée par Jérôme Cahuzac pour diffamation contre le site d'information Médiapart prendra plusieurs mois et qu'il ne pourra enquêter sur le fond.

"Compte tenu de cette situation, des faits dénoncés par Médiapart susceptibles de recevoir une qualification pénale et des démentis de monsieur Jérôme Cahuzac, il appartient au procureur de la République de Paris, conformément à la loi, de faire procéder sans attendre aux vérifications relatives à la réalité et au contenu de l'enregistrement ainsi qu'à toutes auditions nécessaires pour parvenir à la manifestation de la vérité", lit-on dans ce texte.

De son côté, Le ministre a "nié en bloc et en détail" les accusations du site Mediapart.

Peu après l'annonce du parquet, le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a assuré pour sa part dans un communiqué accueillir "avec satisfaction" l'ouverture d'une enquête préliminaire.

"Cette démarche permettra, comme il l'a toujours affirmé, de démontrer sa complète innocence des accusations absurdes dont il fait l'objet", souligne ce communiqué.

FRANCE 24 avec dépêches
 

Première publication : 08/01/2013

  • FRANCE

    Cahuzac dément avoir disposé d'un compte en Suisse, Mediapart persiste

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)