Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigeria

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dailymotion : le retour du patriotisme économique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un procureur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et ta soeur ?"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

Asie - pacifique

Deux soldats indiens tués par l'armée pakistanaise au Cachemire

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/01/2013

Deux militaires indiens ont été tués mardi par des soldats pakistanais au Cachemire, près de la frontière contestée entre Islamabad et New Delhi. Dimanche, le Pakistan a accusé l’Inde de la mort d'un de ses soldats.

Deux soldats indiens ont été tués mardi par l'armée pakistanaise près de la frontière contestée entre les deux pays, au Cachemire, selon plusieurs chaînes de télévision et une source militaire interrogée par l'AFP.

"Il y a eu un échange de coups de feu et deux de nos soldats ont été tués, l'un a été blessé", a déclaré à l'AFP une source au sein de l'armée indienne au Cachemire, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. Dimanche, le Pakistan a affirmé que l'un de ses soldats avait été tué par des coups de feu indiens.

Selon des chaînes de télévision, citant des sources sous couvert d'anonymat, une patrouille indienne a été prise dans une embuscade par des soldats pakistanais sur le territoire indien. Cette information n'a pas été confirmée par le porte-parole de l'armée indienne au Cachemire, R.K. Palta.

L'incident s'est produit dans le sud du Cachemire, à environ 170 km de la capitale d'hiver du Cachemire indien, Jammu, a indiqué la source militaire interrogée par l'AFP.

Dimanche, le Pakistan a affirmé que des troupes indiennes avaient traversé la frontière de facto, connue sous le nom de ligne de contrôle, et dévasté un poste militaire, une allégation démentie par New Delhi.

Un cessez-le-feu a été instauré depuis 2003 le long de la ligne de contrôle, périodiquement violé par les deux camps.

AFP
 

Première publication : 08/01/2013

  • CACHEMIRE

    Nouvelles tensions indo-pakistanaises après la mort d'un soldat au Cachemire

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Pakistan accepte de reprendre les pourparlers de paix avec l'Inde

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le geste d'Obama en direction de l'Inde suscite l'ire du Pakistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)