Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SPORT

Lance Armstrong pourrait passer aux aveux lors de l'émission d'Oprah Winfrey

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 09/01/2013

L'ancien champion de cyclisme Lance Armstrong va participer à l'émission de la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey. Accusé de dopage et destitué de ses titres, il pourrait faire des révélations lors de cette interview.

Le champion déchu Lance Armstrong a décidé de sortir du silence sur un plateau de télévision. Déchu de ses titres et suspendu à vie, l’ancien cycliste va s’expliquer le 17 janvier prochain lors de l’émission télévisée d’Oprah Winfrey.

Dans un communiqué, OWN (Oprah Winfrey Network), la chaîne de la célèbre présentatrice américaine a assuré que Lance Armstrong va aborder "sans concession" les accusations de dopage que le sportif a toujours rejetées.

Au cours de cet entretien, qui est la première intervention publique du septuple vainqueur du Tour de France depuis la radiation de ses titres, l’Américain pourrait enfin faire des révélations.

Selon le New York Times, l’ancien coureur envisagerait désormais de reconnaître qu’il a pris des produits dopants durant sa carrière. Il voudrait ainsi avouer publiquement ses fautes pour obtenir la levée par les autorités américaines de sa radiation à vie et ainsi pouvoir continuer à pratiquer le triathlon, sa nouvelle discipline.

Interrogé à ce sujet, son avocat Tim Herman a indiqué qu’il n’était pas au courant d’une possible confession, mais que si "Lance Armstrong avait quelque chose à dire, il n’y aura aucun secret".

Un don à l’agence antidopage ?

L’annonce de cette interview intervient le même jour qu'une autre révélation concernant le cycliste. Le directeur de l’agence américaine antidopage (USADA), Travis Tygart, a déclaré mercredi que Lance Armstrong aurait tenté en 2004 de faire un don de 250 000 dollars (191 000 euros).

"J’étais estomaqué. C’était un véritable conflit d’intérêt pour l’USADA. Nous avons aussitôt rejeté l’offre", a raconté Travis Tygar à l’émission "60 minutes".

L’avocat du cycliste a de son côté nié cette accusation. "Rien n’est vrai dans cette histoire. C’est la première fois que Lance entend ça. Il n’a jamais fait un tel don ou une telle tentative", a dénoncé Tim Herman au journal USA Today.

Première publication : 09/01/2013

  • CYCLISME

    Lance Armstrong pourrait passer aux aveux

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Les Tours de France retirés à Armstrong resteront sans vainqueur

    En savoir plus

  • Lance Armstrong rayé du palmarès de la Grande Boucle par l'UCI

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)