Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Les Écossais disent "non" à l’indépendance

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Les volleyeurs français dans le dernier carré du mondial

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

Amériques

Un double attentat-suicide dans le sud-ouest du pays fait plus de 90 morts

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2013

Un double attentat-suicide a été perpétré jeudi soir à Quetta dans le sud-ouest du Pakistan, visant successivement un marché puis un club de billard très fréquenté. Au moins 90 personnes sont mortes et 121 autres blessées.

Une série d'attentats jeudi à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, a fait au total 92 morts, dont 81 dans un établissement fréquenté par les membres de la minorité chiite, a annoncé la police.

Une première attaque à la bombe a coûté la vie à onze personnes et fait 27 blessés sur un marché très fréquenté de cette ville, capitale du Baloutchistan, une province pauvre limitrophe de l'Iran : l'engin explosif avait été placé sous un véhicule des Frontier Corps, une unité paramilitaire.

Puis, dans la soirée, un double attentat a visé un club de billard bondé dans un autre quartier, en majorité chiite, ont déclaré les autorités locales.

Il a fait 81 morts, dont "neuf membres du personnel de police" et un caméraman d'une chaîne de télévision locale, ainsi que 121 blessés, a dit au cours d'une conférence de presse à Quetta un haut responsable de la police, Mir Zubair Mehmood, qui n'a pas exclu que ce bilan puisse encore s'alourdir.

Le premier kamikaze a fait exploser sa charge dans le club et dix minutes plus tard, une fois que les policiers, les secouristes et les journalistes étaient arrivés sur place, le deuxième kamikaze a fait sauter sa voiture piégée devant l'établissement, a expliqué à l'AFP Mir Zubair Mehmood.

Avec ces charges explosives de "forte puissance", ils ont délibérément visé un quartier dont les habitants appartiennent surtout à la minorité chiite du Pakistan (environ 20% des 180 millions d'habitants, en majorité sunnites), a expliqué le haut responsable local, Akbar Durrani.

Ce double attentat n'a pas pour le moment été revendiqué.

Il s'agit de l'attaque-suicide la plus sanglante au Pakistan depuis que deux kamikazes ont causé la mort de 98 personnes en actionnant leurs charges explosives à l'extérieur d'un centre de formation de la police à Shabqadar, une ville du Nord-Ouest, le 13 mai 2011, peu après que des militaires américains eurent tué sur le sol pakistanais Oussama Ben Laden, le chef d'Al-Qaïda.

Repaire de divers groupes islamistes et indépendantistes, le Baloutchistan est régulièrement ensanglanté par des violences dues à des rebelles ou des conflits interconfessionnels notamment.

AFP

Première publication : 10/01/2013

  • PAKISTAN

    Mollah Nazir, un puissant chef de guerre pakistanais, tué par un drone américain

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier contre des pèlerins chiites pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)