Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Amériques

Un double attentat-suicide dans le sud-ouest du pays fait plus de 90 morts

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2013

Un double attentat-suicide a été perpétré jeudi soir à Quetta dans le sud-ouest du Pakistan, visant successivement un marché puis un club de billard très fréquenté. Au moins 90 personnes sont mortes et 121 autres blessées.

Une série d'attentats jeudi à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, a fait au total 92 morts, dont 81 dans un établissement fréquenté par les membres de la minorité chiite, a annoncé la police.

Une première attaque à la bombe a coûté la vie à onze personnes et fait 27 blessés sur un marché très fréquenté de cette ville, capitale du Baloutchistan, une province pauvre limitrophe de l'Iran : l'engin explosif avait été placé sous un véhicule des Frontier Corps, une unité paramilitaire.

Puis, dans la soirée, un double attentat a visé un club de billard bondé dans un autre quartier, en majorité chiite, ont déclaré les autorités locales.

Il a fait 81 morts, dont "neuf membres du personnel de police" et un caméraman d'une chaîne de télévision locale, ainsi que 121 blessés, a dit au cours d'une conférence de presse à Quetta un haut responsable de la police, Mir Zubair Mehmood, qui n'a pas exclu que ce bilan puisse encore s'alourdir.

Le premier kamikaze a fait exploser sa charge dans le club et dix minutes plus tard, une fois que les policiers, les secouristes et les journalistes étaient arrivés sur place, le deuxième kamikaze a fait sauter sa voiture piégée devant l'établissement, a expliqué à l'AFP Mir Zubair Mehmood.

Avec ces charges explosives de "forte puissance", ils ont délibérément visé un quartier dont les habitants appartiennent surtout à la minorité chiite du Pakistan (environ 20% des 180 millions d'habitants, en majorité sunnites), a expliqué le haut responsable local, Akbar Durrani.

Ce double attentat n'a pas pour le moment été revendiqué.

Il s'agit de l'attaque-suicide la plus sanglante au Pakistan depuis que deux kamikazes ont causé la mort de 98 personnes en actionnant leurs charges explosives à l'extérieur d'un centre de formation de la police à Shabqadar, une ville du Nord-Ouest, le 13 mai 2011, peu après que des militaires américains eurent tué sur le sol pakistanais Oussama Ben Laden, le chef d'Al-Qaïda.

Repaire de divers groupes islamistes et indépendantistes, le Baloutchistan est régulièrement ensanglanté par des violences dues à des rebelles ou des conflits interconfessionnels notamment.

AFP

Première publication : 10/01/2013

  • PAKISTAN

    Mollah Nazir, un puissant chef de guerre pakistanais, tué par un drone américain

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier contre des pèlerins chiites pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)