Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

asie

Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

© AFP

Dernière modification : 13/01/2013

Six hommes soupçonnés de viol collectif ont été arrêtés dimanche dans le nord de l'Inde. Ce fait divers intervient un mois après l'affaire de l'étudiante décédée à la suite d'une agression sexuelle qui avait provoqué l'émoi dans le pays.

Six hommes ont été arrêtés dans une nouvelle affaire de viol collectif d'une femme montée dans un autobus, dans le nord de l'Inde, a indiqué la police dimanche, moins d'un mois après un fait divers semblable qui avait révolté le pays.
              
"Six hommes ont été arrêtés car ils sont suspectés d'avoir violé une femme de 29 ans (...) après l'avoir amenée de force dans un endroit inconnu dans la nuit du 11 janvier", a indiqué la police à l'AFP, précisant qu'un 7e suspect était recherché.
              
La victime était montée à bord d'un autobus vendredi pour se rendre dans sa belle-famille, dans l'Etat du Pendjab (nord). Elle a alors été enlevée et conduite par motocyclette dans une maison près de la ville d'Amritsar, a indiqué Raj Jeet Singh, officier de police.
              
"Après avoir été enlevée, la dame a été violée brutalement par les sept suspects, tout au long de la nuit", a ajouté le policier.
              
Ils l'ont ensuite déposée le long de la route, près du village de sa belle-famille, où elle a raconté l'agression à ses belles-soeurs.
              
Un responsable politique de l'Etat du Pendjab, membre du parti du Congrès (au pouvoir), Partap Singh Bajwa, a accusé la police de ne pas effectuer des contrôles au sein des bus circulant dans la région.
              
"C'est à cause du laxisme de la police qui ne prend jamais la peine de s'assurer de la sécurité des bus qui circulent la nuit sur les routes nationales", a-t-il déclaré à l'AFP.
              
Ce fait divers rappelle l'affaire de New Delhi: une étudiante kinésithérapeute de 23 ans était montée dans un bus avec son compagnon, après une sortie au cinéma, le 16 décembre. Les six hommes présents dans le véhicule, dont le chauffeur, l'avaient violée et frappée, avant de la jeter sur le trottoir avec son compagnon, lui aussi tabassé.
              
Transférée à Singapour pour des greffes d'organes, elle n'a pas survécu à ses blessures. L'affaire a provoqué de vastes manifestations dans la capitale et mis en lumière les violences faites aux femmes dans ce pays largement dominé par les hommes.

AFP
             
 

Première publication : 13/01/2013

  • INDE

    Un nouveau meurtre de femme ébranle l'Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Les violeurs présumés de l’étudiante indienne ont comparu à huis clos

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)