Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

asie

Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

© AFP

Dernière modification : 13/01/2013

Six hommes soupçonnés de viol collectif ont été arrêtés dimanche dans le nord de l'Inde. Ce fait divers intervient un mois après l'affaire de l'étudiante décédée à la suite d'une agression sexuelle qui avait provoqué l'émoi dans le pays.

Six hommes ont été arrêtés dans une nouvelle affaire de viol collectif d'une femme montée dans un autobus, dans le nord de l'Inde, a indiqué la police dimanche, moins d'un mois après un fait divers semblable qui avait révolté le pays.
              
"Six hommes ont été arrêtés car ils sont suspectés d'avoir violé une femme de 29 ans (...) après l'avoir amenée de force dans un endroit inconnu dans la nuit du 11 janvier", a indiqué la police à l'AFP, précisant qu'un 7e suspect était recherché.
              
La victime était montée à bord d'un autobus vendredi pour se rendre dans sa belle-famille, dans l'Etat du Pendjab (nord). Elle a alors été enlevée et conduite par motocyclette dans une maison près de la ville d'Amritsar, a indiqué Raj Jeet Singh, officier de police.
              
"Après avoir été enlevée, la dame a été violée brutalement par les sept suspects, tout au long de la nuit", a ajouté le policier.
              
Ils l'ont ensuite déposée le long de la route, près du village de sa belle-famille, où elle a raconté l'agression à ses belles-soeurs.
              
Un responsable politique de l'Etat du Pendjab, membre du parti du Congrès (au pouvoir), Partap Singh Bajwa, a accusé la police de ne pas effectuer des contrôles au sein des bus circulant dans la région.
              
"C'est à cause du laxisme de la police qui ne prend jamais la peine de s'assurer de la sécurité des bus qui circulent la nuit sur les routes nationales", a-t-il déclaré à l'AFP.
              
Ce fait divers rappelle l'affaire de New Delhi: une étudiante kinésithérapeute de 23 ans était montée dans un bus avec son compagnon, après une sortie au cinéma, le 16 décembre. Les six hommes présents dans le véhicule, dont le chauffeur, l'avaient violée et frappée, avant de la jeter sur le trottoir avec son compagnon, lui aussi tabassé.
              
Transférée à Singapour pour des greffes d'organes, elle n'a pas survécu à ses blessures. L'affaire a provoqué de vastes manifestations dans la capitale et mis en lumière les violences faites aux femmes dans ce pays largement dominé par les hommes.

AFP
             
 

Première publication : 13/01/2013

  • INDE

    Un nouveau meurtre de femme ébranle l'Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Les violeurs présumés de l’étudiante indienne ont comparu à huis clos

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)