Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco, amoindri, retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

asie

Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

© AFP

Dernière modification : 13/01/2013

Six hommes soupçonnés de viol collectif ont été arrêtés dimanche dans le nord de l'Inde. Ce fait divers intervient un mois après l'affaire de l'étudiante décédée à la suite d'une agression sexuelle qui avait provoqué l'émoi dans le pays.

Six hommes ont été arrêtés dans une nouvelle affaire de viol collectif d'une femme montée dans un autobus, dans le nord de l'Inde, a indiqué la police dimanche, moins d'un mois après un fait divers semblable qui avait révolté le pays.
              
"Six hommes ont été arrêtés car ils sont suspectés d'avoir violé une femme de 29 ans (...) après l'avoir amenée de force dans un endroit inconnu dans la nuit du 11 janvier", a indiqué la police à l'AFP, précisant qu'un 7e suspect était recherché.
              
La victime était montée à bord d'un autobus vendredi pour se rendre dans sa belle-famille, dans l'Etat du Pendjab (nord). Elle a alors été enlevée et conduite par motocyclette dans une maison près de la ville d'Amritsar, a indiqué Raj Jeet Singh, officier de police.
              
"Après avoir été enlevée, la dame a été violée brutalement par les sept suspects, tout au long de la nuit", a ajouté le policier.
              
Ils l'ont ensuite déposée le long de la route, près du village de sa belle-famille, où elle a raconté l'agression à ses belles-soeurs.
              
Un responsable politique de l'Etat du Pendjab, membre du parti du Congrès (au pouvoir), Partap Singh Bajwa, a accusé la police de ne pas effectuer des contrôles au sein des bus circulant dans la région.
              
"C'est à cause du laxisme de la police qui ne prend jamais la peine de s'assurer de la sécurité des bus qui circulent la nuit sur les routes nationales", a-t-il déclaré à l'AFP.
              
Ce fait divers rappelle l'affaire de New Delhi: une étudiante kinésithérapeute de 23 ans était montée dans un bus avec son compagnon, après une sortie au cinéma, le 16 décembre. Les six hommes présents dans le véhicule, dont le chauffeur, l'avaient violée et frappée, avant de la jeter sur le trottoir avec son compagnon, lui aussi tabassé.
              
Transférée à Singapour pour des greffes d'organes, elle n'a pas survécu à ses blessures. L'affaire a provoqué de vastes manifestations dans la capitale et mis en lumière les violences faites aux femmes dans ce pays largement dominé par les hommes.

AFP
             
 

Première publication : 13/01/2013

  • INDE

    Un nouveau meurtre de femme ébranle l'Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Les violeurs présumés de l’étudiante indienne ont comparu à huis clos

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)