Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

SPORT

Lance Armstrong présente ses excuses au personnel de sa fondation contre le cancer

© AFP (Archive)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/01/2013

L'ancien champion cycliste américain s'est excusé auprès des membres de la Livestrong Foundation - qu'il a créée en 1997 - "pour les moments pénibles qu'ils ont vécu à cause de lui". Il n'aurait en revanche toujours pas avoué s'être dopé.

L'ancienne star du cyclisme Lance Armstrong s'est excusé lundi auprès des membres de sa fondation Livestrong, a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'organisation sans préciser si l'ancien champion leur avait également avoué s'être dopé.
              
"Lance est venu au siège de la Fondation Livestrong aujourd'hui (lundi) pour une entrevue privée avec nos membres et il s'est excusé sincèrement pour les moments pénibles qu'ils ont vécus à cause de lui", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'association de lutte contre le cancer Rae Bazzarre.
              
Cette dernière a ajouté que l'ancien champion cycliste, lui-même survivant du cancer et qui a fondé Livestrong en 1997, avait poussé les membres de la fondation "à poursuivre leur excellent travail pour lutter avec les personnes malades du cancer".
              
Armstrong a effectué cette démarche peu avant d'accorder une interview très attendue à la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey où il pourrait avouer pour la première fois s'être dopé.
              
Ce sera la première interview d'Armstrong depuis que l'Union cycliste internationale (UCI) a effacé en octobre dernier l'intégralité de son palmarès depuis 1998, y compris ses sept Tours de France.
              
Si l'ancien champion cycliste avoue avoir triché, sa confession pourrait avoir de nombreuses ramifications juridiques. Outre l'argent de ses primes de victoire qu'il pourrait devoir rendre, il pourrait s'exposer à des poursuites pénales qui pourraient le conduire en prison, selon certains juristes.
             
AFP 

Première publication : 14/01/2013

  • CYCLISME - MÉDIAS

    Lance Armstrong pourrait passer aux aveux lors de l'émission d'Oprah Winfrey

    En savoir plus

  • CYCLISME – DOPAGE

    Dr de Mondenard : "Lance Armstrong est un bouc émissaire"

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Lance Armstrong déchu de ses sept titres du Tour de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)