Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Trump à l'ONU : "irresponsable et infantile"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : vers une interdiction des voitures à essence d'ici 2040

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Devenez citoyen des îles Poubelle !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

SPORT

Lance Armstrong présente ses excuses au personnel de sa fondation contre le cancer

© AFP (Archive)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/01/2013

L'ancien champion cycliste américain s'est excusé auprès des membres de la Livestrong Foundation - qu'il a créée en 1997 - "pour les moments pénibles qu'ils ont vécu à cause de lui". Il n'aurait en revanche toujours pas avoué s'être dopé.

L'ancienne star du cyclisme Lance Armstrong s'est excusé lundi auprès des membres de sa fondation Livestrong, a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'organisation sans préciser si l'ancien champion leur avait également avoué s'être dopé.
              
"Lance est venu au siège de la Fondation Livestrong aujourd'hui (lundi) pour une entrevue privée avec nos membres et il s'est excusé sincèrement pour les moments pénibles qu'ils ont vécus à cause de lui", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'association de lutte contre le cancer Rae Bazzarre.
              
Cette dernière a ajouté que l'ancien champion cycliste, lui-même survivant du cancer et qui a fondé Livestrong en 1997, avait poussé les membres de la fondation "à poursuivre leur excellent travail pour lutter avec les personnes malades du cancer".
              
Armstrong a effectué cette démarche peu avant d'accorder une interview très attendue à la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey où il pourrait avouer pour la première fois s'être dopé.
              
Ce sera la première interview d'Armstrong depuis que l'Union cycliste internationale (UCI) a effacé en octobre dernier l'intégralité de son palmarès depuis 1998, y compris ses sept Tours de France.
              
Si l'ancien champion cycliste avoue avoir triché, sa confession pourrait avoir de nombreuses ramifications juridiques. Outre l'argent de ses primes de victoire qu'il pourrait devoir rendre, il pourrait s'exposer à des poursuites pénales qui pourraient le conduire en prison, selon certains juristes.
             
AFP 

Première publication : 14/01/2013

  • CYCLISME - MÉDIAS

    Lance Armstrong pourrait passer aux aveux lors de l'émission d'Oprah Winfrey

    En savoir plus

  • CYCLISME – DOPAGE

    Dr de Mondenard : "Lance Armstrong est un bouc émissaire"

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Lance Armstrong déchu de ses sept titres du Tour de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)