Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Un Français enlevé dimanche soir dans l'est de l'Algérie

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

SPORT

Lance Armstrong présente ses excuses au personnel de sa fondation contre le cancer

© AFP (Archive)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/01/2013

L'ancien champion cycliste américain s'est excusé auprès des membres de la Livestrong Foundation - qu'il a créée en 1997 - "pour les moments pénibles qu'ils ont vécu à cause de lui". Il n'aurait en revanche toujours pas avoué s'être dopé.

L'ancienne star du cyclisme Lance Armstrong s'est excusé lundi auprès des membres de sa fondation Livestrong, a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'organisation sans préciser si l'ancien champion leur avait également avoué s'être dopé.
              
"Lance est venu au siège de la Fondation Livestrong aujourd'hui (lundi) pour une entrevue privée avec nos membres et il s'est excusé sincèrement pour les moments pénibles qu'ils ont vécus à cause de lui", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'association de lutte contre le cancer Rae Bazzarre.
              
Cette dernière a ajouté que l'ancien champion cycliste, lui-même survivant du cancer et qui a fondé Livestrong en 1997, avait poussé les membres de la fondation "à poursuivre leur excellent travail pour lutter avec les personnes malades du cancer".
              
Armstrong a effectué cette démarche peu avant d'accorder une interview très attendue à la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey où il pourrait avouer pour la première fois s'être dopé.
              
Ce sera la première interview d'Armstrong depuis que l'Union cycliste internationale (UCI) a effacé en octobre dernier l'intégralité de son palmarès depuis 1998, y compris ses sept Tours de France.
              
Si l'ancien champion cycliste avoue avoir triché, sa confession pourrait avoir de nombreuses ramifications juridiques. Outre l'argent de ses primes de victoire qu'il pourrait devoir rendre, il pourrait s'exposer à des poursuites pénales qui pourraient le conduire en prison, selon certains juristes.
             
AFP 

Première publication : 14/01/2013

  • CYCLISME - MÉDIAS

    Lance Armstrong pourrait passer aux aveux lors de l'émission d'Oprah Winfrey

    En savoir plus

  • CYCLISME – DOPAGE

    Dr de Mondenard : "Lance Armstrong est un bouc émissaire"

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Lance Armstrong déchu de ses sept titres du Tour de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)