Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Afrique

Des étrangers pris en otage lors de l'attaque d'un site pétrolier de BP

© France24

Vidéo par Kamel Zait

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/01/2013

Des islamistes ont attaqué, mercredi, un site du groupe pétrolier britannique British Petroleum vers In Amenas, dans le sud de l'Algérie, et pris en otage plusieurs de ses employés. BP parle d'un "incident dans le domaine de la sécurité".

Des islamistes ont attaqué mercredi un site de British Petroleum dans le sud de l'Algérie et pris en otage plusieurs de ses employés, notamment de nationalités britannique, norvégienne et japonaise, selon des sources diplomatiques, l'agence algérienne faisant état d'un mort.

Une personne a été tuée et sept autres blessées, dont deux étrangers, lors de l'attaque mercredi matin dans la région d'In Aménas, dans le sud-est de l'Algérie, non loin de la frontière libyenne, a annoncé l'agence nationale APS.

Un Français et quatre Japonais ont été pris en otage, a indiqué à l'AFP un député algérien, Mahmoud Guemama.

L'attaque et la prise d'otage ont été menées par des combattants d'al-Qaïda venus du nord du Mali, a affirmé l'un des combattants à l'AFP.

"Une opération de l'armée algérienne est en cours contre les assaillants, ont indiqué des sources diplomatiques.

"La prise d'otage implique des Britanniques, des Norvégiens et des Japonais", a précisé l'une des sources diplomatiques.

"Un incident terroriste est en cours dans la ville d'In Amenas sur le site d'une installation pétrolière près de la frontière de l'Algérie avec la Libye. L'ambassade britannique est informé de cet incident et est en contact avec les autorités locales", a indiqué une porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères.

Le groupe pétrolier britannique BP a également confirmé qu'un "incident dans le domaine de la sécurité" avait eu lieu mercredi matin sur le site.

"Nous pouvons confirmer qu'il y a eu un incident lié à la sécurité ce matin sur le gisement gazier d'In Amenas dans le centre-est de l'Algérie" près de la frontière avec la Libye, à environ 1.300 kilomètres d'Alger, a indiqué le groupe dans un communiqué ajoutant "ne pas avoir d'autres informations confirmées à ce stade" et "fera un nouveau point sur la situation".

AFP

 

Première publication : 16/01/2013

  • SOMALIE

    Les shebab annoncent leur intention d'exécuter l'otage français Denis Allex

    En savoir plus

  • FRANCE

    Fabius assure que les otages français enlevés au Niger sont "vivants"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)