Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/01/2013

Mieux contrôler les armes aux Etats-Unis, un voeu pieux ?

A la une de la presse internationale, aujourd'hui, la prise d'otages en Algérie, l'offensive au Mali et le contrôle des armes aux États-Unis

La presse internationale analyse ce matin, tout comme la presse française, la portée de la prise d’otages en cours en Algérie.
Pour the Guardian, la prise d’otages montre les ramifications du problème malien au sein du Sahel, mais aussi la complexité du phénomène islamiste dans la région. Pour the Independent, l’extension du conflit à l’Algérie fait peser de gros risques sur le pays. L’analyste Robert Fisk y voit même un retour à la guerre civile des années 90.

Et dans ce conflit, l’action de la France est justement scrutée… Pour la Tribune, journal algérien, c’est clair : la France cherche à sauvegarder ses intérêts économiques.

A lire aussi, les réactions, dans la presse, après les annonces faites hier par Barack Obama pour limiter l’usage des armes aux Etats-Unis. Et d’abord l’analyse du Guardian : Voilà ce qu’on attend d’un président… Pour la première fois, Barack Obama n’a pas fait que regretter une tragédie, après la tuerie de Newtown. Il a effectivement décidé d’agir en signant 23 décrets destinés à mieux contrôler l’usage des armes.
Mais pour le Washington Post, Barack Obama ne pourra pas gagner sur tous les plans. Dans son ensemble, le paquet de réformes promis par Barack Obama n’est pas réaliste, politiquement. Mais, souligne le quotidien, il faudra choisir de se battre sur ce qui est le plus important. Pour le Wall Street Journal, Barack Obama ne s’attaque pas au fond du problème, à savoir mieux traiter les personnes souffrant d’un déséquilibre mental…

Par Pierrick LEURENT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Revue de presse française

"Kilt ou double"

Presse française, jeudi 18 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse, l’intervention attendue de François Hollande, et les...

En savoir plus

17/09/2014 Gouvernement

"La confiance en peau de chagrin"

A la Une de la presse française ce matin : la confiance accordée par les députés à Manuel Valls. 269 élus ont choisi de soutenir la politique du Premier ministre. Manuel Valls a...

En savoir plus

16/09/2014 Immigration clandestine

"Combien de rêves naufragés?"

Presse internationale, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, une déclaration d’amour anglaise à l’Ecosse, un message d’Al Qaida à l’EIIL à propos d’Alan...

En savoir plus

16/09/2014 Pacte de responsabilité

"Blues au PS"

Presse française, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de politique générale de Manuel Valls, qui demande la confiance des députés pour la...

En savoir plus

15/09/2014 Prise d'otage

"De sang-froid"

Presse internationale, lundi 15 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, l’indignation suscitée par l’assassinat de l’otage britannique David Haines par l’EIIL, la...

En savoir plus