Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Pour une Europe du peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/01/2013

Mieux contrôler les armes aux Etats-Unis, un voeu pieux ?

A la une de la presse internationale, aujourd'hui, la prise d'otages en Algérie, l'offensive au Mali et le contrôle des armes aux États-Unis

La presse internationale analyse ce matin, tout comme la presse française, la portée de la prise d’otages en cours en Algérie.
Pour the Guardian, la prise d’otages montre les ramifications du problème malien au sein du Sahel, mais aussi la complexité du phénomène islamiste dans la région. Pour the Independent, l’extension du conflit à l’Algérie fait peser de gros risques sur le pays. L’analyste Robert Fisk y voit même un retour à la guerre civile des années 90.

Et dans ce conflit, l’action de la France est justement scrutée… Pour la Tribune, journal algérien, c’est clair : la France cherche à sauvegarder ses intérêts économiques.

A lire aussi, les réactions, dans la presse, après les annonces faites hier par Barack Obama pour limiter l’usage des armes aux Etats-Unis. Et d’abord l’analyse du Guardian : Voilà ce qu’on attend d’un président… Pour la première fois, Barack Obama n’a pas fait que regretter une tragédie, après la tuerie de Newtown. Il a effectivement décidé d’agir en signant 23 décrets destinés à mieux contrôler l’usage des armes.
Mais pour le Washington Post, Barack Obama ne pourra pas gagner sur tous les plans. Dans son ensemble, le paquet de réformes promis par Barack Obama n’est pas réaliste, politiquement. Mais, souligne le quotidien, il faudra choisir de se battre sur ce qui est le plus important. Pour le Wall Street Journal, Barack Obama ne s’attaque pas au fond du problème, à savoir mieux traiter les personnes souffrant d’un déséquilibre mental…

Par Pierrick LEURENT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse internationale

"La reine, Beckham, et le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 juin, les révélations du Monde sur la façon dont le groupe Lafarge a indirectement contribué au financement du groupe...

En savoir plus