Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

FOCUS

Colombie : avec la paix, tout un pays à déminer

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : les dernières heures de la Bataille du désert avec les milices chiites en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

JoeyStarr, les mille vies du jaguar

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 17/01/2013

Mieux contrôler les armes aux Etats-Unis, un voeu pieux ?

A la une de la presse internationale, aujourd'hui, la prise d'otages en Algérie, l'offensive au Mali et le contrôle des armes aux États-Unis

La presse internationale analyse ce matin, tout comme la presse française, la portée de la prise d’otages en cours en Algérie.
Pour the Guardian, la prise d’otages montre les ramifications du problème malien au sein du Sahel, mais aussi la complexité du phénomène islamiste dans la région. Pour the Independent, l’extension du conflit à l’Algérie fait peser de gros risques sur le pays. L’analyste Robert Fisk y voit même un retour à la guerre civile des années 90.

Et dans ce conflit, l’action de la France est justement scrutée… Pour la Tribune, journal algérien, c’est clair : la France cherche à sauvegarder ses intérêts économiques.

A lire aussi, les réactions, dans la presse, après les annonces faites hier par Barack Obama pour limiter l’usage des armes aux Etats-Unis. Et d’abord l’analyse du Guardian : Voilà ce qu’on attend d’un président… Pour la première fois, Barack Obama n’a pas fait que regretter une tragédie, après la tuerie de Newtown. Il a effectivement décidé d’agir en signant 23 décrets destinés à mieux contrôler l’usage des armes.
Mais pour le Washington Post, Barack Obama ne pourra pas gagner sur tous les plans. Dans son ensemble, le paquet de réformes promis par Barack Obama n’est pas réaliste, politiquement. Mais, souligne le quotidien, il faudra choisir de se battre sur ce qui est le plus important. Pour le Wall Street Journal, Barack Obama ne s’attaque pas au fond du problème, à savoir mieux traiter les personnes souffrant d’un déséquilibre mental…

Par Pierrick LEURENT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/01/2018 Cinéma

Colin Firth : "Je ne travaillerai plus avec Woody Allen"

Au menu de cette revue de presse internationale du vendredi 19 janvier : les relations compliquées entre le pouvoir et l'Église catholique en RD Congo, le pont géant de Boris...

En savoir plus

19/01/2018 Donald Trump

"Trump, un an après"

Au menu de la presse française ce vendredi 19 janvier, Libération croit à une renaissance socialiste dans la gauche américaine, Le Figaro célèbre la réconciliation entre l'Élysée...

En savoir plus

18/01/2018 Revue de presse internationale

Péninsule coréenne : la diplomatie des Jeux olympiques fait "fondre la glace"

Au menu de cette revue de presse internationale du 18 janvier : le sommet franco-britannique de "l'entente cordiale" entre Emmanuel Macron et Theresa May, le rapprochement des...

En savoir plus

18/01/2018 Revue de presse française

Sommet franco-britannique : la "diplomatie du tapis"

Au menu de cette revue de presse française du 18 janvier 2018 : l'abandon du projet de nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes par le gouvernement, la "diplomatie du tapis"...

En savoir plus

17/01/2018 Revue de presse internationale

"Vaudeville sino-américano-britannique"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 17 janvier : l’accord conclu entre la Birmanie et le Bangladesh pour le rapatriement des réfugiés Rohingya, des...

En savoir plus