Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 17/01/2013

Mieux contrôler les armes aux Etats-Unis, un voeu pieux ?

A la une de la presse internationale, aujourd'hui, la prise d'otages en Algérie, l'offensive au Mali et le contrôle des armes aux États-Unis

La presse internationale analyse ce matin, tout comme la presse française, la portée de la prise d’otages en cours en Algérie.
Pour the Guardian, la prise d’otages montre les ramifications du problème malien au sein du Sahel, mais aussi la complexité du phénomène islamiste dans la région. Pour the Independent, l’extension du conflit à l’Algérie fait peser de gros risques sur le pays. L’analyste Robert Fisk y voit même un retour à la guerre civile des années 90.

Et dans ce conflit, l’action de la France est justement scrutée… Pour la Tribune, journal algérien, c’est clair : la France cherche à sauvegarder ses intérêts économiques.

A lire aussi, les réactions, dans la presse, après les annonces faites hier par Barack Obama pour limiter l’usage des armes aux Etats-Unis. Et d’abord l’analyse du Guardian : Voilà ce qu’on attend d’un président… Pour la première fois, Barack Obama n’a pas fait que regretter une tragédie, après la tuerie de Newtown. Il a effectivement décidé d’agir en signant 23 décrets destinés à mieux contrôler l’usage des armes.
Mais pour le Washington Post, Barack Obama ne pourra pas gagner sur tous les plans. Dans son ensemble, le paquet de réformes promis par Barack Obama n’est pas réaliste, politiquement. Mais, souligne le quotidien, il faudra choisir de se battre sur ce qui est le plus important. Pour le Wall Street Journal, Barack Obama ne s’attaque pas au fond du problème, à savoir mieux traiter les personnes souffrant d’un déséquilibre mental…

Par Pierrick LEURENT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

"Moi, pas candidat"

La presse française titre ce vendredi presque à l’unisson sur le renoncement de François Hollande à se présenter à la prochaine présidentielle… Une annonce qui sonne comme un...

En savoir plus

02/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

"Au revoir"

Dans cette revue de presse internationale, coup de projecteur sur les réactions et les analyses au lendemain de l'annonce de François Hollande de ne pas se présenter à la...

En savoir plus

01/12/2016 Revue de presse française

"L'échec sinistre des Occidentaux à Alep"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 1er décembre, la situation tragique des civils à Alep-Est, le retour des tensions entre la France et le Rwanda, et la...

En savoir plus

01/12/2016 Revue de presse française

"Les "revenants" du djihad"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 1er décembre, l’avancée du régime syrien à Alep-Est, les questions posées par le refus d’une partie de la classe politique...

En savoir plus

30/11/2016 Revue de presse internationale

"La souffrance infinie d'Alep-Est"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 30 novembre, la poursuite de l’offensive du régime syrien à Alep-Est, le Brésil cous le choc après la disparition d’une...

En savoir plus