Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

SPORT

Lance Armstrong doit rendre sa médaille olympique

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/01/2013

Lance Armstrong a été privé de sa médaille de bronze obtenue aux Jeux olympiques de Sydney en 2000. Cette décision a été prise jeudi par le CIO à la suite des conclusions de l'enquête qui démontrent que l'ancien champion s'est dopé.

Le Comité international olympique (CIO) a demandé à Lance Armstrong de rendre la médaille de bronze qu'il avait gagnée dans l'épreuve du contre-la-montre aux Jeux de Sydney en 2000, a indiqué jeudi à l'AFP son porte-parole Mark Adams.

Le CIO a écrit mercredi soir à l'ancien cycliste américain, dont tout le palmarès depuis le 1er août 1998 a été rayé par l'Union cycliste internationale (UCI) à la suite des conclusions de l'enquête menée par l'Agence antidopage américaine (Usada), démontrant que le Texan s'était dopé quasiment toute sa carrière.

L'épreuve du contre-la-montre aux Jeux de Sydney



Le Comité avait dû attendre que l'UCI notifie officiellement sa sanction à l'ancienne star du cyclisme, ce que la fédération a fait le 6 décembre, et que les trois semaines dont disposait ensuite l'Américain pour faire éventuellement appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) soient écoulées.

"Le CIO a disqualifié Armstrong des épreuves qu'il a disputées aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000, à savoir la course route masculine où il avait pris la 13e place et le contre-la-montre masculin, où il avait fini troisième et reçu une médaille de bronze", a précisé l'instance olympique.

"La décision sur le principe a été prise lors du comité exécutif du CIO en décembre mais sa mise en oeuvre nécessitait l'expiration du délai d'appel", a rappelé le CIO.

Le CIO a informé le Comité olympique américain (USOC) auquel Armstrong doit remettre théoriquement sa médaille.

Le Comité olympique n'a pas précisé si cette médaille de bronze serait réattribuée au quatrième de l'épreuve, l'Espagnol Abraham Olano, ou si un trou serait laissé dans les palmarès comme l'UCI l'a fait pour les sept Tours de France de 1999 à 2005 qu'avait fini avec le maillot jaune l'Américain.

AFP
 

Première publication : 17/01/2013

  • DOPAGE

    Affaire Armstrong : le cyclisme bientôt banni des Jeux olympiques ?

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Aveux de dopage : que risque vraiment Lance Armstrong ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Lance Armstrong présente ses excuses au personnel de sa fondation contre le cancer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)