Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Afrique

Mali : manifestation de salafistes près de l'ambassade de France au Caire

© Sonia Dridi

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 18/01/2013

Environ 150 islamistes égyptiens ont manifesté, vendredi aux abords de l'ambassade de France au Caire, pour protester contre l'opération militaire française au Mali. Ils accusent Paris "d'intervention illégale".

Entre 100 et 150 islamistes égyptiens ont manifesté, vendredi aux abords de l'ambassade de France au Caire pour protester contre l'intervention française au Mali.

"Ils étaient une centaine, peut-être 150. Les manifestants étaient essentiellement des salafistes et des femmes en niqab, décrit Sonia Dridi, correspondante de FRANCE 24 au Caire. Ils étaient là car ils jugent l’intervention française au Mali complètement illégale et accusent Paris d'être en guerre contre l'islam." Aucun heurt entre manifestants et forces de l'ordre n'a été constaté.

Certains ont distribué des tracts appelant au boycott des produits français, "comme la Vache qui rit", ajoute la journaliste - pressée de finir la conversation pour ne pas "qu'on l'entende parler français".

Mohamed al-Zawahiri, le frère du chef d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri, est venu se joindre aux manifestants.

L'ambassade de France, qui avait pris la veille ces appels à la manifestation très au sérieux, a été placée sous la protection de centaines de policiers et de fourgons.

Un cordon de la police anti-émeutes a maintenu les protestataires à quelques dizaines de mètres de la mission diplomatique avant de les laisser s'approcher en milieu d'après-midi.

Sur le site Internet de la chancellerie, le consul général Bernard Regnauld-Fabre avait appelé jeudi tous les Français installés au Caire à "éviter" le quartier de l’ambassade. La chancellerie avait également saisi les autorités égyptiennes afin de leur demander "d’assurer la sécurité autour de l’ensemble des emprises françaises en Égypte (notamment services de l’État et écoles françaises)".

La France a lancé depuis une semaine une intervention militaire pour aider l'armée malienne à stopper l'avancée en direction du Sud, sous contrôle gouvernemental, des groupes djihadistes armés qui occupent le nord du Mali depuis plus de neuf mois. Ces derniers y appliquent la charia (loi islamique) dans sa version la plus rigoriste, au nom de laquelle ils commettent de nombreuses exactions.

Première publication : 18/01/2013

  • ÉGYPTE

    Mali : manifestation de salafistes prévue devant l'ambassade de France au Caire

    En savoir plus

  • MALI

    Arrivée d'un premier contingent de soldats togolais au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Les soldats français engagent des combats directs avec les rebelles

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)