Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fifagate

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : le président conteste sa destitution par les députés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Retour sur le palmarès du Festival de Cannes

En savoir plus

FOCUS

Migrants en Asie du Sud-Est : la traque des trafiquants en Thaïlande

En savoir plus

FACE À FACE

Failles et dysfonctionnements dans la protection du président Hollande

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Cisjordanie : le village de Nabi Saleh face à l'occupation

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un mois après le début des manifestations, Paris suspend sa coopération sécuritaire

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : où en est la transition politique ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : où en est la transition politique ? (partie 2)

En savoir plus

Moyen-orient

Élections parlementaires anticipées : les Frères musulmans appellent au boycott

© FRANCE 24

Vidéo par Tatiana MASSAD , James ANDRE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/01/2013

Vendredi, près de 2000 musulmans jordaniens ont répondu à l'appel lancé par les Frères musulmans pour protester contre les élections parlementaires anticipées du 23 janvier, qu'ils qualifient d'"injustes".

Dernier vendredi avant les élections parlementaires jordaniennes anticipées qui se tiendront le 23 janvier. Des milliers de manifestants se sont rassemblés à Amman, à l'appel des Frères musulmans, première force politique du pays, pour appeler au boycott du scrutin. Le mouvement politico-religieux dénonce une loi électorale "injuste". Reportage de nos envoyés spéciaux, James André et Tatiana Massaad.


 

Première publication : 19/01/2013

  • JORDANIE

    La commission électorale fixe les législatives jordaniennes au 23 janvier

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Les Frères musulmans défient le pouvoir jordanien dans la rue

    En savoir plus

  • JORDANIE

    La Jordanie, entre soutien humanitaire aux réfugiés et prudence vis-à-vis de Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)