Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le best of du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé (OMS)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une " petite magouille " lors du Mondial 1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Ambassade américaine à Jérusalem : célébration à Jérusalem, violences à Gaza.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : "Capharnaüm", film coup de poing de Nadine Labaki

En savoir plus

TECH 24

RGPD : l'Europe se rêve en chevalier blanc des données personnelles

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : Vanessa Paradis en productrice de pornos gays

En savoir plus

Moyen-orient

Élections parlementaires anticipées : les Frères musulmans appellent au boycott

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/01/2013

Vendredi, près de 2000 musulmans jordaniens ont répondu à l'appel lancé par les Frères musulmans pour protester contre les élections parlementaires anticipées du 23 janvier, qu'ils qualifient d'"injustes".

Dernier vendredi avant les élections parlementaires jordaniennes anticipées qui se tiendront le 23 janvier. Des milliers de manifestants se sont rassemblés à Amman, à l'appel des Frères musulmans, première force politique du pays, pour appeler au boycott du scrutin. Le mouvement politico-religieux dénonce une loi électorale "injuste". Reportage de nos envoyés spéciaux, James André et Tatiana Massaad.


 

Première publication : 19/01/2013

  • JORDANIE

    La commission électorale fixe les législatives jordaniennes au 23 janvier

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Les Frères musulmans défient le pouvoir jordanien dans la rue

    En savoir plus

  • JORDANIE

    La Jordanie, entre soutien humanitaire aux réfugiés et prudence vis-à-vis de Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)