Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

FRANCE

La moitié de la France sous la neige, le trafic aérien perturbé

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/01/2013

Quarante-cinq départements français étaient placés en vigilance orange dimanche à la mi-journée en raison de fortes chutes de neige et de la présence de verglas sur les routes. Le trafic des aéroports de Roissy et d'Orly est également perturbé.

Comme prévu, le trafic aérien était fortement perturbé dimanche matin en raison des chutes de neige à Roissy et Orly, où 40 % des vols ont été supprimés à la demande de la Direction générale de l'aviation civile, a-t-on appris auprès d'Aéroports de Paris (ADP), qui recommande aux passagers de ne pas se rendre à l'aéroport avant de s'être assuré auprès de leur compagnie aérienne que leur vol est maintenu.
             
"A l'heure actuelle, il n'y a pas de retards ou d'annulations de vols supplémentaires, mais les chutes de neige vont sans doute s'intensifier dans le courant de la matinée", a ajouté cette porte-parole. Selon elle, "des perturbations supplémentaires sont possibles".
             
Selon ADP, la situation restait néanmoins "calme" dimanche matin à Roissy et à Orly, où des PC de crise ont été installés, les annulations de vols ayant été anticipées par les compagnies. "Ce matin, il y a des difficultés d'accès" aux aéroports, a toutefois précisé la porte-parole d'ADP.          
             
Air France a annoncé de son côté qu'elle assurerait l'ensemble de ses vols long-courriers malgré la neige, mais seulement 60 % de ses vols court et moyen-courriers au départ des deux aéroports parisiens. La compagnie a prévenu que des retards et annulations de dernière minute pourraient avoir lieu.

45 départements en vigilance orange
             
Quarante-cinq départements couvrant la moitié nord et le sud-ouest de la France étaient placés en vigilance orange, dimanche à la mi-journée, en raison des risques de neige et de verglas. Dans la partie centrale la plus active de la perturbation, allant du sud de l'Ile-de-France au Centre, les cumuls de précipitations neigeuses pourraient atteindre 15 à 20 cm, selon Météo France.            

L'affaiblissement puis la fin des précipitations neigeuses se fera progressivement par l'ouest en cours de journée dimanche, surtout à partir de l'après-midi. Sur la façade est du pays (Rhône-Alpes, est de l'Auvergne et est de la Bourgogne), les chutes de neige ne donneront qu'une mince couche (vigilance jaune).
         
Plusieurs accidents de la route mortels
              
La prudence est de rigueur sur les routes, après plusieurs accidents mortels. En Lozère, 5 personnes ont été tuées et 12 blessées dans deux accidents vendredi soir en raison des pluies verglaçantes.
              
L'accident le plus meurtrier s'est produit sur la commune du Buisson, dans le nord du département, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant 3 morts.
              
Ces trois victimes, qui circulaient dans une voiture de l'armée, étaient un chauffeur et deux autres militaires, venant de la base de défense de Nîmes-Garons et qui devaient rejoindre le 92e régiment d'infanterie de Clermont-Ferrand, avec qui ils devaient partir pour le Mali, où la France a déployé quelque 1 800 soldats.
              
Un autre carambolage sur l'A75 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, à hauteur du viaduc de Rioulong, à Chirac, a impliqué un camion et dix voitures, faisant deux victimes, un couple d'Espagnols originaires de Castellon (est).
              
Près de Tours, un conducteur de 35 ans est mort vendredi sur l'A10, touchée par des pluies verglaçantes, après avoir percuté par l'arrière un véhicule de secours qui intervenait dans un accident sans gravité.
              
En Savoie, un car transportant des Russes s'est renversé samedi matin sur une bretelle de l'autoroute A43, près de Chambéry (Savoie), faisant 20 blessés, dont 3 plus sérieusement.
              
En Ile-de-France, le parc du Château de Versailles est fermé au public en raison des fortes chutes de neige, et de très nombreux parcs et jardins parisiens sont également fermés.

Avec dépêches

Première publication : 20/01/2013

  • INTEMPÉRIES

    En images : la tempête de neige exceptionnelle au Proche-Orient

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)