Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

FRANCE

La moitié de la France sous la neige, le trafic aérien perturbé

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/01/2013

Quarante-cinq départements français étaient placés en vigilance orange dimanche à la mi-journée en raison de fortes chutes de neige et de la présence de verglas sur les routes. Le trafic des aéroports de Roissy et d'Orly est également perturbé.

Comme prévu, le trafic aérien était fortement perturbé dimanche matin en raison des chutes de neige à Roissy et Orly, où 40 % des vols ont été supprimés à la demande de la Direction générale de l'aviation civile, a-t-on appris auprès d'Aéroports de Paris (ADP), qui recommande aux passagers de ne pas se rendre à l'aéroport avant de s'être assuré auprès de leur compagnie aérienne que leur vol est maintenu.
             
"A l'heure actuelle, il n'y a pas de retards ou d'annulations de vols supplémentaires, mais les chutes de neige vont sans doute s'intensifier dans le courant de la matinée", a ajouté cette porte-parole. Selon elle, "des perturbations supplémentaires sont possibles".
             
Selon ADP, la situation restait néanmoins "calme" dimanche matin à Roissy et à Orly, où des PC de crise ont été installés, les annulations de vols ayant été anticipées par les compagnies. "Ce matin, il y a des difficultés d'accès" aux aéroports, a toutefois précisé la porte-parole d'ADP.          
             
Air France a annoncé de son côté qu'elle assurerait l'ensemble de ses vols long-courriers malgré la neige, mais seulement 60 % de ses vols court et moyen-courriers au départ des deux aéroports parisiens. La compagnie a prévenu que des retards et annulations de dernière minute pourraient avoir lieu.

45 départements en vigilance orange
             
Quarante-cinq départements couvrant la moitié nord et le sud-ouest de la France étaient placés en vigilance orange, dimanche à la mi-journée, en raison des risques de neige et de verglas. Dans la partie centrale la plus active de la perturbation, allant du sud de l'Ile-de-France au Centre, les cumuls de précipitations neigeuses pourraient atteindre 15 à 20 cm, selon Météo France.            

L'affaiblissement puis la fin des précipitations neigeuses se fera progressivement par l'ouest en cours de journée dimanche, surtout à partir de l'après-midi. Sur la façade est du pays (Rhône-Alpes, est de l'Auvergne et est de la Bourgogne), les chutes de neige ne donneront qu'une mince couche (vigilance jaune).
         
Plusieurs accidents de la route mortels
              
La prudence est de rigueur sur les routes, après plusieurs accidents mortels. En Lozère, 5 personnes ont été tuées et 12 blessées dans deux accidents vendredi soir en raison des pluies verglaçantes.
              
L'accident le plus meurtrier s'est produit sur la commune du Buisson, dans le nord du département, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant 3 morts.
              
Ces trois victimes, qui circulaient dans une voiture de l'armée, étaient un chauffeur et deux autres militaires, venant de la base de défense de Nîmes-Garons et qui devaient rejoindre le 92e régiment d'infanterie de Clermont-Ferrand, avec qui ils devaient partir pour le Mali, où la France a déployé quelque 1 800 soldats.
              
Un autre carambolage sur l'A75 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, à hauteur du viaduc de Rioulong, à Chirac, a impliqué un camion et dix voitures, faisant deux victimes, un couple d'Espagnols originaires de Castellon (est).
              
Près de Tours, un conducteur de 35 ans est mort vendredi sur l'A10, touchée par des pluies verglaçantes, après avoir percuté par l'arrière un véhicule de secours qui intervenait dans un accident sans gravité.
              
En Savoie, un car transportant des Russes s'est renversé samedi matin sur une bretelle de l'autoroute A43, près de Chambéry (Savoie), faisant 20 blessés, dont 3 plus sérieusement.
              
En Ile-de-France, le parc du Château de Versailles est fermé au public en raison des fortes chutes de neige, et de très nombreux parcs et jardins parisiens sont également fermés.

Avec dépêches

Première publication : 20/01/2013

  • INTEMPÉRIES

    En images : la tempête de neige exceptionnelle au Proche-Orient

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)