Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

FRANCE

La moitié de la France sous la neige, le trafic aérien perturbé

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/01/2013

Quarante-cinq départements français étaient placés en vigilance orange dimanche à la mi-journée en raison de fortes chutes de neige et de la présence de verglas sur les routes. Le trafic des aéroports de Roissy et d'Orly est également perturbé.

Comme prévu, le trafic aérien était fortement perturbé dimanche matin en raison des chutes de neige à Roissy et Orly, où 40 % des vols ont été supprimés à la demande de la Direction générale de l'aviation civile, a-t-on appris auprès d'Aéroports de Paris (ADP), qui recommande aux passagers de ne pas se rendre à l'aéroport avant de s'être assuré auprès de leur compagnie aérienne que leur vol est maintenu.
             
"A l'heure actuelle, il n'y a pas de retards ou d'annulations de vols supplémentaires, mais les chutes de neige vont sans doute s'intensifier dans le courant de la matinée", a ajouté cette porte-parole. Selon elle, "des perturbations supplémentaires sont possibles".
             
Selon ADP, la situation restait néanmoins "calme" dimanche matin à Roissy et à Orly, où des PC de crise ont été installés, les annulations de vols ayant été anticipées par les compagnies. "Ce matin, il y a des difficultés d'accès" aux aéroports, a toutefois précisé la porte-parole d'ADP.          
             
Air France a annoncé de son côté qu'elle assurerait l'ensemble de ses vols long-courriers malgré la neige, mais seulement 60 % de ses vols court et moyen-courriers au départ des deux aéroports parisiens. La compagnie a prévenu que des retards et annulations de dernière minute pourraient avoir lieu.

45 départements en vigilance orange
             
Quarante-cinq départements couvrant la moitié nord et le sud-ouest de la France étaient placés en vigilance orange, dimanche à la mi-journée, en raison des risques de neige et de verglas. Dans la partie centrale la plus active de la perturbation, allant du sud de l'Ile-de-France au Centre, les cumuls de précipitations neigeuses pourraient atteindre 15 à 20 cm, selon Météo France.            

L'affaiblissement puis la fin des précipitations neigeuses se fera progressivement par l'ouest en cours de journée dimanche, surtout à partir de l'après-midi. Sur la façade est du pays (Rhône-Alpes, est de l'Auvergne et est de la Bourgogne), les chutes de neige ne donneront qu'une mince couche (vigilance jaune).
         
Plusieurs accidents de la route mortels
              
La prudence est de rigueur sur les routes, après plusieurs accidents mortels. En Lozère, 5 personnes ont été tuées et 12 blessées dans deux accidents vendredi soir en raison des pluies verglaçantes.
              
L'accident le plus meurtrier s'est produit sur la commune du Buisson, dans le nord du département, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant 3 morts.
              
Ces trois victimes, qui circulaient dans une voiture de l'armée, étaient un chauffeur et deux autres militaires, venant de la base de défense de Nîmes-Garons et qui devaient rejoindre le 92e régiment d'infanterie de Clermont-Ferrand, avec qui ils devaient partir pour le Mali, où la France a déployé quelque 1 800 soldats.
              
Un autre carambolage sur l'A75 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, à hauteur du viaduc de Rioulong, à Chirac, a impliqué un camion et dix voitures, faisant deux victimes, un couple d'Espagnols originaires de Castellon (est).
              
Près de Tours, un conducteur de 35 ans est mort vendredi sur l'A10, touchée par des pluies verglaçantes, après avoir percuté par l'arrière un véhicule de secours qui intervenait dans un accident sans gravité.
              
En Savoie, un car transportant des Russes s'est renversé samedi matin sur une bretelle de l'autoroute A43, près de Chambéry (Savoie), faisant 20 blessés, dont 3 plus sérieusement.
              
En Ile-de-France, le parc du Château de Versailles est fermé au public en raison des fortes chutes de neige, et de très nombreux parcs et jardins parisiens sont également fermés.

Avec dépêches

Première publication : 20/01/2013

  • INTEMPÉRIES

    En images : la tempête de neige exceptionnelle au Proche-Orient

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)