Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon Blatter

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

SPORT

Open d'Australie : "Une belle journée pour le tennis français"

© Copyright FFT/GC

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 21/01/2013

Jo-Wilfried Tsonga et Jérémy Chardy ont réussi à se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie. Les deux Français seront opposés respectivement à Roger Federer et Andy Murray au prochain tour.

Pour la cinquième fois de l’histoire, deux Français seront présents en quarts de finale de l’Open d’Australie. Jo-Wilfried Tsonga et Jérémy Chardy ont réussi lundi à se qualifier pour la suite de la compétition.

Le numéro un français Tsonga s’est imposé lors d’un duel fratricide contre son compatriote Richard Gasquet en quatre sets (6-4, 3-6, 6-3, 6-2). "J’ai su imposer mon jeu à un set partout. Ça se joue au début du match. Celui qui prend le premier oblige l’autre à des efforts", a-t-il commenté.

Le Manceau va participer au 9e quart de finale d’un tournoi du Grand Chelem de sa carrière face au Suisse Roger Federer qui a battu le Canadien Milos Raonic (6-4, 7-6, 6-2). Malgré le défi, "le Mohamed Ali du tennis", croit en ses chances contre l’ancien numéro un mondial : "Je l'ai déjà battu, ça va être un match intéressant".

Après avoir appris que Jérémy Chardy était aussi qualifié pour les quarts de finale, Tsonga n’a pas caché sa satisfaction pour le camp tricolore: "C'est une belle journée pour le tennis français".

Les temps forts de la 8e journée

Une première pour Chardy

Deux jours après son exploit contre Juan Martin Del Potro, Chardy a confirmé sa bonne forme en dominant l’Italien Andreas Seppi. Le Palois a obtenu son billet pour le premier quart de finale de sa carrière en s’imposant en quatre sets (5-7, 6-3, 6-2, 6-2).

"C’est juste du bonheur. Au début, je ne me sentais pas bien physiquement. À la fin du premier set, je savais que j’avais une occasion et j’avais l’impression de ne pas jouer ma chance à fond. Je me suis dit : 'Oublie tes douleurs, lâche tes coups et va chercher ta victoire'. À partir de là, j’ai frappé de plus en plus fort, je me suis libéré progressivement et j’ai réussi à faire basculer le match", a raconté Chardy après la rencontre.

Le 36e joueur mondial aura un tout autre défi à relever au prochain tour face à l’Écossais Andy Murray qui a éliminé le troisième français encore en lice, Gilles Simon (6-3, 6-1, 6-3). Même s’il ne part pas favori, Chardy ne veut pas s’arrêter en si bon chemin : "Quand je suis en confiance, je peux battre tout le monde".

La balade de Serena Williams

Le Français pourra en tout cas compter sur le soutien de Serena Williams avec qui il s’entraîne au sein de l’académie Mouratoglou. L’Américaine poursuite sa route à Melbourne. Elle a écrasé la Russe Maria Kirilenko (6-2, 6-0) pour retrouver la jeune Sloane Stephens (19 ans) en quart de finale.

La numéro un mondiale Victoria Azarenka sera aussi présente au prochain tour. La Biélorusse s’est débarassée facilement de la Russe Elena Vesnina (6-1, 6-1). Elle rencontrera la Russe Svetlana Kuznetsova qui est revenue sur le devant de la scène grâce à sa victoire 6-2, 2-6, 7-5 sur la Danoise Caroline Wozniacki.

FRANCE24 avec dépêches

Première publication : 21/01/2013

  • TENNIS

    Open d'Australie : quatre Français qualifiés pour les huitièmes de finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Open d'Australie : Bartoli et Benneteau quittent Melbourne

    En savoir plus

  • TENNIS

    À l'Open d'Australie, ça passe pour les Français malgré la chaleur et les bestioles

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)