Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

SPORT

Affaire des paris truqués : Nikola Karabatic trahi par son portable

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/01/2013

D'après une source proche de l'enquête, Nikola Karabatic aurait téléchargé une application de la Française des Jeux la veille du match qui a déclenché sa mise en examen dans l'affaire des paris suspects.

Une application de paris en ligne a été téléchargée sur le téléphone de l'international français Nikola Karabatic la veille du match de handball qui a déclenché sa mise en examen dans l'affaire des paris suspects, a-t-on appris d'une source proche de l'enquête.

La source, qui s'est exprimée sous le couvert de l'anonymat, a confirmé une information du quotidien Le Midi Libre dans son édition de mercredi.

Le handball français dans la tourmente

L'aîné des frères Karabatic est l'une des 13 personnes mises en examen dans l'affaire qui a secoué le monde du handball en fin d'année dernière, peu après le retour de l'équipe de France des Jeux olympiques, où elle avait décroché la médaille d'or.

Parmi elles figurent également les compagnes des deux joueurs, plusieurs autres professionnels et des membres de leur entourage.

Les personnes mises en cause sont soupçonnées d'avoir empoché un total supérieurà 250.000 euros de gains après avoir parié sur un résultat défavorable de Montpellier, club phare du handball français, face à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine) en championnat de France le 12 mai dernier.

La radio RTL affirme par ailleurs mercredi que les enquêteurs ont déterminé que l'application était restée connectée pendant deux heures le jour du match.

Nikola Karabatic est actuellement en Espagne, où il s'apprête à disputer mercredi (20h30 GMT) un quart de finale de championnat du monde face à la Croatie.

REUTERS
 

Première publication : 23/01/2013

  • HANDBALL

    Soupçons de paris truqués : contrôle judiciaire levé pour Nikola Karabatic

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Le handball français, du sacre olympique au banc des accusés

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Paris truqués : L’étau se resserre autour des joueurs montpelliérains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)