Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

SPORT

L’Afrique du Sud retrouve le sourire

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 23/01/2013

Les Bafana Bafana s’imposent 2 à 0 au Moses Mabhida Stadium de Durban face à l’Angola lors de leur 2ème match dans cette CAN 2013. Les Sud-Africains ont largement dominé des Palancas Negras bien pâles.

De notre envoyé spécial à Durban,

Adieu la pluie et le vent de Johannesburg où s’était déroulée la 1ère journée du groupe A de cette CAN 2013. Une première journée qui avait accouché de 2 tristes matches nuls 0-0. On attendait donc beaucoup du 2ème match du pays hôte, l’Afrique du Sud, sous le soleil et la chaleur de Durban.

L’équipe de Igesund affrontait l’Angola avec une nécessaire obligation de faire mieux, beaucoup mieux que lors de son 1er match face au Cap-Vert. Pour se faire, le technicien sud-africain a effectué de nombreux changements, titularisant notamment Dean Furman.

Furman le métronome

Le numéro 17 des Bafana Bafana a prouvé à son entraîneur qu’il avait eu raison de lui faire confiance. Omniprésent au milieu du terrain, le joueur du club anglais d’Oldham Athletic fut le véritable métronome de sa formation.

Une équipe d’Afrique du Sud qui a totalement dominé son sujet ce mercredi. Dès l’entame, Bernard Parker (16e) puis Tokelo Rantié (22e) inquiétaient le gardien angolais Lama.

Majoro, 2e buteur sud-africain

Et c’est donc fort logiquement qu’à la demi-heure du jeu, l’Afrique du Sud ouvrait le score sur une belle reprise de volée du défenseur central Sangweni (1-0, 29e). Le public du Moses Mabhida Stadium, quasiment comble pour ce 1er match à Durban, pouvait exulter et le son des vuvuzelas redoubler de puissance, l’Afrique du Sud venait d’inscrire son 1er but en Coupe d’Afrique depuis 2008 !

Invisible Manucho !

En face rien ou presque, les Palancas Negras qui avaient bien maitrisé le Maroc lors de leur 1er match (0-0) sont passés complètement à côté de leur rencontre, à l’image de l‘attaquant star Manucho, invisible ce mercredi.

La deuxième période n’a en rien inversé la donne. Foreman, encore lui, se montrait par deux fois (53e) à son avantage, avant que Majoro, ne vienne définitivement enlever tout suspense à ce match. Fraichement entré en jeu, l’attaquant des Orlando Pirates doubla la mise d’un tir entre les jambes de Lama (2-0, 61e).

Majoro se signala une dernière fois en toute fin de match (88e), sans connaitre la même réussite qu’à l’heure de jeu. Rien de grave, toutefois pour les Bafana Bafana qui entrent enfin de plain-pied dans leur CAN. Avec 4 points en 2 matches, ils sont désormais en bonne position pour accéder aux quarts de finale.

Un niveau de compétition qui s’éloigne en revanche pour l’Angola et son entraîneur Gustavo Ferrin, très remonté contre le corps arbitral pendant toute la rencontre.

Première publication : 23/01/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)