Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

SPORT

Les Lions de l’Atlas en quête de victoire

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 23/01/2013

Auteur d’un match nul 0-0 lors de son 1er match dans la compétition face à l’Angola, le Maroc affronte ce mercredi à Durban le Cap-Vert à 18h T.U avec un objectif clair, l’emporter face aux Requins bleus.

De notre envoyé spécial à Durban,

Bousculé par l’Angola (0-0), le Maroc n’a pas montré un visage très convaincant lors de sa 1ère sortie. Pour le sélectionneur des Lions de l’Atlas Rachid Taoussi, la raison de cette performance en demi-teinte est à chercher du côté du mental de ses joueurs. "J'ai hérité d'une équipe détruite sur le plan moral, a ainsi expliqué le technicien marocain mercredi à Durban. C'est une équipe qui a peur des dernières minutes. Sur le plan psychologique, les joueurs craignent de se lancer en attaque, de peur de se découvrir. Ils ont pensé (face à l'Angola, ndlr), dans leur inconscient, qu'un point c'est mieux que zéro."

Un point dont se contente toutefois Taoussi qui a succédé à Eric Gerets en septembre dernier à la tête des Lions de l’Atlas. "Je pense qu'on a bien débuté contre l'Angola qui a fait une Coupe du monde, qui est bien classé au niveau Fifa et de la CAF et qui est habitué à se qualifier pour les quarts de finale. Nous, on n'a pas passé le premier tour depuis 2006."

Les Requins bleus ont dû mordant

Mercredi, les Marocains devront se méfier du Cap-Vert. Les îliens, tombeurs du Cameroun d'Eto'o en qualifications, ont posé de sérieux problèmes à l’Afrique du Sud lors du match d’ouverture de cette CAN 2013 (0-0). Les Requins bleus ont croqué ce 1er match de leur histoire en Coupe d’Afrique à pleines dents.

Le retour en tant que titulaire de Younes Belhanda pourrait toutefois changer la donne pour le Maroc. Le meneur de jeu montpelliérain, dont l'entrée en jeu en seconde période samedi avait permis de dynamiser le jeu, devra booster un secteur offensif assez terne. "J’étais satisfait du rendement de Belhanda. Je l’avais fait entré pour qu’il ait du temps de jeu. Il a fait pas mal de bonnes choses. C’est bon signe", a ainsi souligné Taoussi qui a mis ses joueurs devant leurs responsabilités.

"Les joueurs et le staff sont conscients de leur responsabilité qui est de donner du bonheur au peuple marocain." Reste maintenant à mettre tout cela en pratique…

Première publication : 23/01/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Hervé Renard : "On ne va pas se chercher d’excuses"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)