Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

FRANCE

DSK confronté à une escort-girl dans l'affaire du Carlton de Lille

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/01/2013

L'ancien patron du FMI est sorti du palais de justice de Lille jeudi, après quatre heures d'audition, sans faire de commentaire. En mars 2012, DSK avait été mis en examen pour "proxénétisme aggravé" dans cette affaire.

Dominique Strauss-Kahn a été entendu pendant quatre heures au palais de justice de Lille où il a été confronté jeudi 24 janvier à une escort-girl, protagoniste de l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille. L'ancien patron du FMI a été "mis en présence d'une escort-girl, surnommée "Jade", de manière à confronter leurs visions de l'affaire", selon une source judiciaire qui a requis l'anonymat.

L'un de ses conseils, Me Henri Leclerc, s'est refusé à confirmer cette information lors d'un point de presse à la sortie du tribunal. "Il y a effectivement eu une confrontation, mais il ne faut pas compter sur moi pour vous dire le contenu de cette confrontation ni ce qui a été dit", a-t-il déclaré. "Je peux vous dire que ça s'est passé dans une atmosphère respectueuse et qu'en ce qui nous concerne, nous ne sommes pas mécontents du tout", a expliqué l'avocat. "Je n'irai pas plus loin, je suis, comme vous le savez peut-être, tenu au secret de l'instruction", a-t-il encore dit.

"Nous ne sommes pas mécontents du tout"

Onze personnes mises en examen

DSK a été mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée dans l'affaire dite du Carlton le 26 mars 2012. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai a confirmé mi-décembre cette décision, après avoir rejeté les requêtes en nullité déposées par les avocats de DSK et d'autres protagonistes du dossier, l'ancien patron de la police du Nord Jean-Christophe Lagarde notamment.

À l'époque, Dominique Strauss-Kahn a alors immédiatement annoncé un pourvoi en cassation, qui n'est toutefois pas suspensif. "La défense de M. Dominique Strauss-Kahn a la certitude qu’il sera finalement lavé des accusations absurdes de proxénétisme dont il fait l'objet, accusations qui heurtent tout autant le bon sens que l’analyse juridique", avait réagi la défense de l'ancien patron du FMI.

Dominique Strauss-Kahn a toujours affirmé ignorer que les femmes présentes aux parties fines auxquelles il a participé, notamment à Paris et Washington, étaient des prostituées rémunérées.

Onze personnes au total ont été mises en examen dans cette affaire. La dernière en date, Dominique Alderweireld, dit "Dodo la Saumure", est intervenue mercredi 23 janvier.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 24/01/2013

  • AFFAIRE DU SOFITEL

    DSK, Diallo et les dessous de la transaction

    En savoir plus

  • AFFAIRE DU CARLTON

    Le parquet de Lille classe sans suite l'enquête pour viol contre DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    DSK désormais autorisé à parler de l'affaire du Carlton à la presse

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)