Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Football: sanction démesurée pour Brandao ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jeff Koons, l'icône du néo-pop s'expose à Paris !

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Réunion de l'Opep sous haute pression

En savoir plus

SPORT

Diaporama : les Africaines supportent aussi la CAN

© Wafaa El Yazid

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 25/01/2013

À l'occasion de la Coupe d'Afrique des nations, une photographe franco-marocaine a eu l'idée de faire le portrait de femmes représentant les 16 pays en compétition. Une manière de montrer que le football n'est pas qu'un sport réservé aux hommes.

Le football est souvent décrit comme "une affaire d’hommes". Une idée totalement fausse, selon la photographe Wafaa El Yazid. Pour célébrer la Coupe d’Afrique des nations, cette artiste a choisi de montrer que les femmes sont aussi des supportrices comme les autres.

À travers 16 portraits représentant les 16 pays en lice dans la CAN, elle donne une touche féminine à l’univers du ballon rond. Mali, Algérie, Tunisie, Togo… chaque sélection est mise en lumière par un maquillage aux couleurs de son drapeau et par des habits traditionnels.

"J’aime beaucoup cette compétition. À défaut d’aller en Afrique du Sud, je me suis dit : 'Pourquoi ne pas faire quelque chose ?' Comme je fais beaucoup de portraits de beauté, j’ai décidé d’allier la féminité et le sport", explique la jeune photographe de 32 ans à FRANCE 24.

Fan des Lions de l’Atlas

Depuis toute petite, cette Franco-Marocaine née à Nador, dans le nord-est du Maroc, et installée à Paris se passionne pour le football : "Étant donné que mon père n’a pas eu de fils, je regardais avec lui les matchs du Maroc. Je soutenais à la fois mon père et cette équipe marocaine !". Fière de sa passion, Wafaa aimerait que les femmes osent plus souvent se rendre dans les stades pour encourager leurs joueurs préférés. "On n’a pas besoin d’être un mec pour aimer le foot. On peut rester féminine et supporter des équipes ! J’ai envie de rapprocher ces deux mondes", déclare-t-elle.

Entre deux séances de shooting, la photographe ne manque d’ailleurs pas de suivre les résultats des Marocains lors de la CAN. Malgré un mauvais début de compétition, Wafaa espère toujours que les Lions de l’Atlas vont se qualifier pour les 8e de finale : "Je ne sais pas ce qu’ils attendent pour se réveiller. Chaque joueur a du potentiel quand il est en club, mais quand ils sont ensemble, il y a des soucis. Mais je suis optimiste, jusqu’au dernier moment je vais y croire !".

L’amour de Wafaa pour le football a toutefois des limites. La supportrice se cantonne aux tribunes et ne met pas un pied sur les terrains : "Je ne fais pas du tout de sport. Je préfère faire des photos plutôt que de taper dans un ballon", avoue-t-elle en riant.

Première publication : 24/01/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Kamel Chafni : "Notre 1re mi-temps était catastrophique"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Le Maroc sauve l’essentiel

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    L’Afrique du Sud retrouve le sourire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)