Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

Sports

Anelka signe à la Juventus

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2013

Après une année mouvementée au club chinois Shanghai Shenhua, le footballeur français Nicolas Anelka, âgé de 33 ans, rejoint la Juventus Turin pour un contrat de cinq mois renouvelable.

L'ex-international français Nicolas Anelka a rejoint la Juventus Turin, en provenance du club chinois Shanghai Shenhua, pour une pige de cinq mois renouvelable, et relancé une nouvelle fois une carrière en dents de scie, à 33 ans.

Encore un grand club pour le controversé Anelka. Après Arsenal, le Real Madrid et Chelsea, il va découvrir la Juve. Le directeur général du club italien, Giuseppe Marotta, l'a confirmé samedi.

"Il y avait une situation d'urgence (en attaque), c'est un projet à court terme, nous avons un contrat de cinq mois avec Anelka", a dit Marotta.

"L'accord devrait être officialisé dans quelques jours", a ajouté le dirigeant interrogé par la chaîne Sky Sport.

Anelka a atterri samedi soir dans la capitale du Piémont et s'est dit "content d'être à Turin" aux journalistes italiens qui l'attendaient à l'aéroport.

Anelka quitte la Chine après une expérience d'un an au Shanghai Shenhua et aurait signé pour un salaire d'1,2 million d'euros sur cinq mois avec la possibilité de prolonger son contrat d'un an, selon la Gazzetta dello sport.

Le champion d'Italie a trouvé le buteur qu'il cherchait après avoir exploré notamment les pistes de l'Ivoirien Didier Drogba, ex-coéquipier d'Anelka à Shanghai ou de l'Argentin de Lyon Lisandro Lopez. La Juve a également essayé de faire venir dès janvier Fernando Llorente, qu'elle a déjà acheté pour juin à l'Athletic Bilbao.

Antonio Conte, l'entraîneur de la Juventus, voulait un attaquant pour pallier l'insuffisante efficacité de ses buteurs, Sebastian Giovinco (6 buts en Serie A), Alessandro Matri (4) et Fabio Quagliarella (6).

Qualifié pour jouer la Ligue des champions, où les "Bianconeri" rencontrent le Celtic Glasgow en 8e de finale (12 février-6 mars), Anelka devrait être aligné au côté du créateur monténégrin Mirko Vucinic (5 buts).


Pas encore en condition physique

Il ne devrait pas jouer tout de suite avec la Juve, qui recevait le Genoa samedi soir. "Anelka n'a pas une condition physique excellente, a dit Marotta, il n'a pas joué de matches depuis quelques mois, mais nous le savions quand nous l'avons choisi."

Le joueur s'entraînait depuis quelques semaines avec son club formateur, le Paris SG, la saison s'étant terminée fin octobre en Chine.

Si la "Vieille Dame" a trouvé son attaquant de poids, Anelka, phénix du football français, relance encore sa trajectoire personnelle et découvrira son sixième championnat après la France, l'Angleterre, l'Espagne, la Turquie et la Chine.

La Juve est le dixième club d'Anelka, passé par Arsenal (1997-1998), le Real (1999-2000), de nouveau au PSG (2000-2002), Liverpool (2002), Manchester City (2002-2004), Fenerbahçe (2004-2006), Bolton (2006-2008), Chelsea (2008-2011) et le Shenhua.

L'ex-prodige rebondit au moment où sa carrière semblait prendre doucement la pente vers la fin, depuis ses éclats du Mondial sud-africain.

Anelka a été suspendu 18 matches en équipe de France par la Fédération française de football (FFF) en août 2010 pour avoir insulté le sélectionneur, Raymond Domenech, et a clos sa carrière internationale sur 69 sélections et 14 buts.

Il a notamment remporté l'Euro-2000 avec les Bleus et la Ligue des champions avec le Real Madrid la même année, marquant deux fois en demi-finales contre le Bayern Munich.

Anelka a également gagné deux fois le championnat d'Angleterre et terminé meilleur buteur de Premier League en 2009. Il peut ajouter à son copieux palmarès la "scudetto", il arrive dans une équipe en tête de son championnat.

AFP

Première publication : 26/01/2013

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka, nouvel entraîneur du Shanghaï Shenhua

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka s'incline pour ses débuts en Chine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Nicolas Ouédec : "Anelka est le diamant que l’on va mettre en avant"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)