Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le meilleur du théâtre et de la série "Mad Men"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arménie : l’art de la mémoire

En savoir plus

FOCUS

Ebola : une campagne de vaccination redonne espoir à la Guinée

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

MODE

Des artisans dévorés par leur passsion

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les lingots d'or cachés de Jean-Marie Le Pen

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : la légalisation attendue du mariage gay

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisième mandat de la discorde

En savoir plus

Asie - pacifique

Les propriétaires d’armes à feu encouragés à patrouiller pour protéger les femmes de New Delhi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2013

Le chef de la police de New Delhi a incité les hommes en possession d’un port d'arme à assurer eux-mêmes la protection des femmes de la ville. Des déclarations qui interviennent après le viol collectif d'une étudiante qui avait bouleversé le pays.

Les propriétaires d'armes à feu devraient sillonner les rues de New Delhi la nuit et utiliser leurs armes pour empêcher que les femmes soient agressées, estime le chef de la police de la capitale indienne, cité par l'Indian Express, après le viol collectif d'une étudiante qui a bouleversé le pays.

"Les propriétaires d'armes à feu en possession d’un port d'arme doivent se rendre dans les endroits isolés comme les arrêts de bus chaque nuit et s'ils repèrent quelqu'un qui agresse une femme, ils devraient utiliser leur arme pour mettre fin à ce crime" et repousser les agresseurs potentiels, a estimé vendredi Tejendra Khanna.

Il s'agit pour lui d'un "service" rendu à la société.

Le Parti du peuple indien (BJP, opposition) a condamné les propos de M. Khanna, estimant qu'"on ne devrait pas conseiller aux citoyens de faire justice eux-mêmes dans quelque situation que ce soit".

L'organisation Small Arms Survey estime que les Indiens détiennent 40 millions d'armes, dont seulement 6,3 millions sont déclarées, sur quelque 650 millions d'armes détenues par des civils dans le monde.

La police de New Delhi, une métropole de 16 millions d'habitants, dit avoir enregistré en 2012 un total de 706 plaintes pour viol, soit 23,4% de plus que l'année précédente

Le viol collectif le 16 décembre dernier d'une étudiante de 23 ans, décédée de ses blessures 13 jours plus tard, a provoqué une vague de manifestations dans le pays et des appels à un renforcement des sanctions à l'égard des auteurs de crimes sexuels.

AFP

Première publication : 26/01/2013

  • INDE

    Ouverture du procès des auteurs présumés du viol collectif de l’étudiante indienne

    En savoir plus

  • INDE

    Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

    En savoir plus

  • INDE

    Un nouveau meurtre de femme ébranle l'Inde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)