Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les propriétaires d’armes à feu encouragés à patrouiller pour protéger les femmes de New Delhi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2013

Le chef de la police de New Delhi a incité les hommes en possession d’un port d'arme à assurer eux-mêmes la protection des femmes de la ville. Des déclarations qui interviennent après le viol collectif d'une étudiante qui avait bouleversé le pays.

Les propriétaires d'armes à feu devraient sillonner les rues de New Delhi la nuit et utiliser leurs armes pour empêcher que les femmes soient agressées, estime le chef de la police de la capitale indienne, cité par l'Indian Express, après le viol collectif d'une étudiante qui a bouleversé le pays.

"Les propriétaires d'armes à feu en possession d’un port d'arme doivent se rendre dans les endroits isolés comme les arrêts de bus chaque nuit et s'ils repèrent quelqu'un qui agresse une femme, ils devraient utiliser leur arme pour mettre fin à ce crime" et repousser les agresseurs potentiels, a estimé vendredi Tejendra Khanna.

Il s'agit pour lui d'un "service" rendu à la société.

Le Parti du peuple indien (BJP, opposition) a condamné les propos de M. Khanna, estimant qu'"on ne devrait pas conseiller aux citoyens de faire justice eux-mêmes dans quelque situation que ce soit".

L'organisation Small Arms Survey estime que les Indiens détiennent 40 millions d'armes, dont seulement 6,3 millions sont déclarées, sur quelque 650 millions d'armes détenues par des civils dans le monde.

La police de New Delhi, une métropole de 16 millions d'habitants, dit avoir enregistré en 2012 un total de 706 plaintes pour viol, soit 23,4% de plus que l'année précédente

Le viol collectif le 16 décembre dernier d'une étudiante de 23 ans, décédée de ses blessures 13 jours plus tard, a provoqué une vague de manifestations dans le pays et des appels à un renforcement des sanctions à l'égard des auteurs de crimes sexuels.

AFP

Première publication : 26/01/2013

  • INDE

    Ouverture du procès des auteurs présumés du viol collectif de l’étudiante indienne

    En savoir plus

  • INDE

    Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

    En savoir plus

  • INDE

    Un nouveau meurtre de femme ébranle l'Inde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)