Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

SPORT

Gabart, le beau gosse perfectionniste

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 27/01/2013

Dans le village du Vendée Globe, les skippers qui ont dû abandonner la course attendent l'arrivée du vainqueur François Gabart. De Kito de Pavant à Louis Burton, le jeune marin a ébloui l'ancienne et la nouvelle génération de la voile.

Malgré son abandon, Kito de Pavant est bien de la fête à l'arrivée du Vendée Globe. Le navigateur français, qui a quitté la course dès le 3e jour après une collision avec un chalutier, est venu saluer la victoire de François Gabart. Du haut de ses 29 ans, "le petit jeune", comme il l'appelle, a impressionné le vieux loup de mer par sa performance et sa détermination. "Il est très talentueux et le montre d'une manière éclatante!", s'exclame le marin.

Les deux hommes se connaissent bien. En 2005, c'est à la porte de Kito de Pavant que Gabart vient frapper pour avoir des conseils et participer à la Solitaire du Figaro. Le navigateur se souvient du culot de cet étudiant ingénieur à l'INSA de Lyon "Il était très motivé. Il savait où il voulait aller c'est sa grande qualité. Il pousse les bonnes portes, mais le fait de manière très naturelle. Il est charmant et a des qualités relationnelles. J'ai su dès le début qu'il avait du potentiel".

Pour preuve, de Pavant propose à son protégé de l'accompagner en 2009 sur la Transat Jacques Vabre où il termine ensemble à la 2e place: "Depuis, c'est allé très vite pour lui. Je crois que c'est un très bon élève, c'est un peu le premier de la classe!".

Kito De Pavant au PC Course du Vendée Globe
©Stéphanie Trouillard



Un caractère et une minutie loués également par Louis Burton. Le jeune marin, qui a lui aussi été sorti prématurément de la course mi-novembre, n'aurait pas voulu manquer la victoire de "son ami": "C'est un travailleur acharné. Il a toujours visé l'excellence en terme de voile. Il a participé à tout très activement, depuis la conception du projet, jusqu'à la fabrication du bateau et enfin l'entraînement. Il n'a rien laissé au hasard".

Prodige des mers, Gabart est un perfectionniste, mais aussi un jeune père de famille qui a les pieds sur terre. "Il est très serein et il a une très bonne hygiène de vie. C'est quelqu'un qui est très famille. Ce n'est pas parce qu'il est sportif de haut-niveau qu'il laisse ses proches de côté", précise Louis Burton.



Conflit de génération

Mais derrière cette avalanche de louanges, Kito de Pavant tient à souligner quelques défauts. Selon lui, le beau gosse blond aux yeux bleus est un peu trop lisse. Une image de gendre idéal qui l'agace. "D'habitude on s'intéressait aux grandes gueules. Cela change un peu. Maintenant, les marins ce sont des gens intelligents, qui s'occupent de leurs corps et qui savent bien communiquer! Ils sont un peu chiants", explique-t-il en rigolant.

Des remarques piquantes qui cachent en fait un conflit de génération. À 51 ans, Kito de Pavant s'inquiète de la concurrence rencontrée par les anciens briscards des mers. "Les petits jeunes montrent aux gens plus expérimentés qu'ils sont là et qu'ils ont montré les crocs. Ils nous poussent vers la sortie et ce n'est pas facile à vivre", rumine-t-il d'un ton bourru. "La leçon de ce Vendée Globe, c'est que la voile est en train de devenir un sport normal. Il y a désormais une date de péremption pour les skippers".

Louis Burton dans le village d'arrivée du Vendée Globe
©Stéphanie Trouillard

Place aux jeunes

La nouvelle vague de marins est en train de prendre le dessus. En 2e position, Armel Le Cléac'h n'a que 35 ans. Un vent de fraicheur symbolisé aussi par Louis Burton. À 27 ans, il se sent "fier d'appartenir à cette génération". Pour lui la victoire de François Gabart va permettre de changer les mentalités: "Ce qu'il fait, c'est superbe! Il montre aux partenaires qu'ils peuvent faire confiance à des jeunes! François fait la démonstration que c'est possible!" S'il franchit comme prévu dimanche la ligne d'arrivée en tête, François Gabart deviendra ainsi le plus jeune vainqueur de la célèbre course en solitaire et sans assistance.

 

Première publication : 26/01/2013

  • VENDÉE GLOBE

    Dernière ligne droite pour François Gabart et Armel Le Cléac'h

    En savoir plus

  • VENDÉE GLOBE

    François Gabart toujours en tête du Vendée Globe

    En savoir plus

  • VOILE

    Vendée Globe : Jean-Pierre Dick abandonne après la perte de sa quille

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)