Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

SPORT

Dernière ligne droite pour François Gabart et Armel Le Cléac'h

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2013

François Gabart devrait arriver aux Sables-d'Olonne, en Vendée, dimanche entre 10h et 13h, selon les organisateurs de la course. Armel Le Cléac'h, lui, devrait arriver "2 à 5 heures plus tard".

Le dernier sprint était lancé samedi dans le Vendée Globe entre le leader François Gabart et son poursuivant immédiat Armel Le Cléac'h, les deux frères ennemis attaquant un golfe de Gascogne qui promet d'être musclé jusqu'à l'arrivée prévue dimanche.

Selon les organisateurs, Gabart devrait franchir la ligne devant les Sables-d'Olonne (Vendée) dimanche entre 9h00 et 12h00 GMT.

Le jeune (29 ans) skipper de Macif entrevoyait la consécration de plusieurs années d'efforts et n'était plus qu'à quelque 440 milles de l'arrivée samedi à 11h00 GMT et maintenait Le Cléac'h (Banque Populaire) à 108,7 milles dans son sillage.



Le Cléac'h devrait arriver "2 à 5 heures plus tard", ont ajouté les organisateurs, précisant que "la marée montante permettra aux bateaux d'entrer dans le chenal à partir de 14h00" locales (13h00 GMT).

Les chances du "chacal" (son surnom) de reprendre la tête tenaient désormais à des facteurs autres que la stratégie, comme une collision de son rival avec un objet flottant ou une avarie mécanique à bord de Macif.

D'un point de vue météorologique, la situation est claire jusqu'à l'arrivée, avec un vent de sud/sud-ouest fraîchissant jusqu'à 30 noeuds qui va basculer à l'ouest/nord-ouest (25 noeuds), contraignant les deux skippers à empanner (virer de bord vent arrière) une dernière fois.

Les derniers milles de cette régate planétaire de quelque 24.000 milles vont se transformer en une course de vitesse dans une houle de plus de 4 mètres.

La sagesse conseillerait, si près du but, de faire preuve de prudence. Mais l'expérience montre qu'à ce niveau de compétition, les skippers, en dépit de leurs dénégations, sont souvent tentés de pousser les feux jusqu'aux dernières encablures. Et à ce jeu (dangereux), Le Cléac'h -2e du Vendée Globe 2008-2009 derrière Michel Desjoyeaux- sera peut-être le moins raisonnable des deux...

Alex Thomson, l'ange gardien de Jean-Pierre Dick

A une centaine de milles dans le sud-ouest des Açores, le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) a incurvé sa route pour se rapprocher de Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3), dont le bateau a perdu sa quille.

Dick, à une quarantaine de milles à l'est du Gallois, est arrivé jusqu'ici à progresser sans trop de mal, les ballasts de son monocoque remplis d'eau de mer, mais les conditions météorologiques se durcissent avec un flux de 25-30 noeuds de sud-ouest, avec une mer démontée.

Le geste de Thomson a été salué par les organisateurs et est venu nourrir la longue histoire de solidarité de cette course hors normes.

"La mer est de plus en plus grosse aujourd'hui", a indiqué Thomson dans un mail adressé à Dick. "Je ne suis pas serein de te laisser naviguer seul alors que le vent va se renforcer dans quelques heures. Je vais empanner et venir te rejoindre, naviguer à tes côtés jusqu'à ce qu'on retrouve des conditions météo (vent et vagues) plus modérés au large des Açores. Je sais que tu n'as pas demandé d'assistance mais cela ne fera pas une grande différence pour ma course et de toute façon, je n'ai pas vu d'autres bateaux depuis quelques mois, je me sens seul! J'espère que tout va bien pour toi. Alex".

La réponse du skipper de Virbac-Paprec 3 est tout aussi émouvante.

"Merci beaucoup Alex. Ca me touche beaucoup", souligne-t-il. "Je vais étudier la météo pour voir si je peux continuer à naviguer en toute sécurité jusqu'aux Sables-d'Olonne. J'ai envoyé une photo avec un message pour toi: +Alex, take this 3rd position with care+ (prends soin de la troisième place). C'est important pour moi! N'hésite pas à m'appeler. JP"

Dick s'est donné jusqu'à dimanche pour dire s'il s'arrête aux Açores (et abandonne) ou continue jusqu'aux Sables.

Douze skippers étaient encore en course samedi, sur les 20 qui ont pris le départ le 10 novembre.

AFP
 

Première publication : 26/01/2013

  • VENDÉE GLOBE

    François Gabart toujours en tête du Vendée Globe

    En savoir plus

  • VOILE

    Vendée Globe : Jean-Pierre Dick abandonne après la perte de sa quille

    En savoir plus

  • VENDÉE GLOBE

    François Gabart en route vers la victoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)