Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

Mariage pour tous : des centaines de milliers de manifestants ont défilé à Paris

© AFP

Vidéo par Nicolas GERMAIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2013

Quelque 125 000 personnes ont battu le pavé dimanche à Paris pour soutenir le projet de loi sur le mariage homosexuel, selon la police. D'après les organisateurs, les manifestants étaient 400 000 dans les rues de la capitale.

Les partisans du mariage homosexuel ont rassemblé dimanche à Paris entre 125.000 et 400.000 personnes, trois fois moins que les opposants il y a deux semaines, mais bien plus que lors de leur précédente mobilisation mi-décembre.


La manifestation a rassemblé 125.000 participants selon la police, 400.000 selon l'Inter-LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans), co-organisateur de la marche avec le collectif Agissons pour l'égalité, deux jours avec l'ouverture des débats au Parlement.

Nicolas Gougain, porte-parole de l'inter-LGBT, s'est félicité de la "réussite" de la manifestation avec des participants "bien plus nombreux" que lors du précédent défilé parisien pro-mariage gay le 16 décembre. "Nous avons démontré que nous sommes mobilisés, la France d'aujourd'hui, celle qui est diverse", s'est-il réjoui.

Même si les organisateurs avaient récusé toute guerre des chiffres, le défi était de mobiliser davantage que le 16 décembre (60.000 selon la police, 150.000 manifestants selon les organisateurs) et de riposter aux "anti", qui avaient rassemblé le 13 janvier entre 340.000 personnes (police) et un million (organisateurs).

Plusieurs milliers de défenseurs du mariage pour tous avaient également défilé samedi en province. L'inter-LGBT a avancé dimanche le chiffre de 100.000 lors de ces manifestations.

Sous le mot d'ordre de "l'égalité des droits", les défenseurs du mariage pour tous, partis peu après 14H00 de Denfert-Rochereau (XIVe arrondissement) sont arrivés en fin d'après-midi place de la Bastille (XIe arrondissement).

Les manifestants, parmi lesquels de très nombreux jeunes, homos ou hétérosexuels, avaient finalement emprunté deux itinéraires, pour converger dans une ambiance bon enfant autour de la colonne de la Bastille.

"Qu'est ce que vous voulez ? L'égalité ! Et vous la voulez quand ? Maintenant!" ont scandé les manifestants, portant drapeaux, parapluies et pancartes aux couleurs de l'arc-en-ciel, symbole de la cause homosexuelle.

Beaucoup de manifestants ont défilé en couple, à l'instar d'Alexis et Stéphane, 33 et 37 ans, parents de deux enfants. "On est tous égaux, les enfants n'ont pas à subir cette inégalité", ont-ils estimé.

L'appel à la manifestation avait été relayé par une large palette de syndicats et d'associations féministes et de défense des droits de l'Homme, dont de nombreux représentants avaient pris part à la manifestation.



"Aucun doute sur l'issue"


Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë, la ministre du Logement Cécile Duflot, le premier secrétaire du PS Harlem Désir, Pierre Laurent (PCF), Jean-Luc Mélenchon (PG), Eva Joly (EELV), l'ex-ministre PS Jack Lang, étaient dans le cortège.

Pour Harlem Désir, "nous nous battons aujourd'hui pour imposer ou pour proposer l'égalité de toutes les familles, la reconnaissance de toutes les familles"

Egalement présents, le footballeur Lilian Thuram, l'animatrice TV Karine Lemarchand, l'ex-ministre UMP Roselyne Bachelot, ou encore l'homme d'affaires Pierre Bergé, un des organisateurs d'une soirée "people" dimanche soir au Théâtre du Rond-Point pour soutenir le projet de loi.

Depuis le Chili où il se trouve en déplacement, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait dit espérer une "forte mobilisation". Il n'y a "aucun doute sur l'issue" d'une loi qui sera votée et même à une large majorité".

En recevant vendredi à l'Elysée la porte-voix des opposants, Frigide Barjot, le président François Hollande avait réitéré sa détermination de voir le parlement adopter ce projet et écarté tout recours au référendum sur ce sujet.

Dimanche, Mme Barjot a salué une manifestation "pacifique", "moins agressive" que la précédente. "Il y a une sorte d'apaisement comme nous le souhaitions nous-mêmes", a-t-elle ajouté, se disant "pas du tout surprise" par la mobilisation.

Selon un dernier sondage Ifop, l'opinion est de plus en plus favorable au mariage homosexuel: 63% des Français l'approuvent (contre 60% début janvier) et 49% (+3 points) sont aussi favorables à l'adoption par des couples du même sexe.

L'examen du texte débute mardi à l'Assemblée: plus de 5.300 amendements ont été déposés, principalement de l'opposition. De "l'obstruction", a estimé dimanche la Garde des Sceaux Christiane Taubira.

AFP

Première publication : 27/01/2013

  • FRANCE

    Les partisans du mariage gay dans la rue pour "l’égalité des droits"

    En savoir plus

  • France : l'adoption pour tous ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Anti-mariage gay : malgré la forte mobilisation à Paris, Matignon maintient le cap

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)