Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

Economie

Paris soutient Anne Lauvergeon à la présidence d'EADS

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/01/2013

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est favorable à la nomination de l'ancienne patronne d'Areva au poste de présidente non exécutive du géant européen de l'aéronautique EADS.

Le PDG d'EADS propose la nomination d'Anne Lauvergeon et Jean-Claude Trichet, anciens patrons d'Areva et de la Banque centrale européenne, au conseil d'administration du groupe, a annoncé dimanche le ministère français de l'Economie.

L'Agence des participations de l'Etat (APE) a reçu vendredi de Tom Enders une lettre demandant l'approbation de Paris sur les noms de trois administrateurs français proposés pour siéger dans la holding de défense prévue par les accords de gouvernance d'EADS signés en décembre 2012, précise Bercy.

Conformément à ces accords, deux de ces administrateurs devront figurer parmi les 12 membres du conseil d'administration du groupe aéronautique européen, dont la liste sera soumise à l'assemblée générale de la société.

"Les trois administrateurs proposés sont Mme Anne Lauvergeon, M. Jean-Claude Trichet et le général Bernard Thorette", précise le ministère dans un communiqué. "Une réponse approuvant ces trois nominations sera adressée à EADS dans les
prochains jours."

"La lettre de M. Enders indique que le comité des nominations du conseil d'administration d'EADS a d'ores et déjà retenu Mme Lauvergeon et M. Trichet comme administrateurs d'EADS dans l'hypothèse où cette approbation serait transmise", ajoute ce communiqué.

Les services du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avaient auparavant déclaré à Reuters que le gouvernement était "très favorable" à ce qu'Anne Lauvergeon devienne présidente du Conseil d'administration d'EADS à la place d'Arnaud Lagardère,
sur le départ.

REUTERS

Première publication : 27/01/2013

  • PRESIDENTIELLE FRANÇAISE

    Anne Lauvergeon, l'atout maître de François Hollande ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'ex-patronne d'Areva Anne Lauvergeon et son mari portent plainte pour espionnage

    En savoir plus

  • FRANCE - NUCLÉAIRE

    Luc Oursel remplacera Anne Lauvergeon à la tête d'Areva

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)