Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

Le "moment est venu" pour le Burkina Faso

© Reuters

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 29/01/2013

Les Étalons sont focalisés sur leur objectif : atteindre les quarts de finale de la CAN. Ils savent qu’une victoire ou un simple match nul mardi leur permettraient de poursuivre l’aventure. Mais face à eux se dressent les Champions d’Afrique.

De notre envoyé spécial à Nelspruit,

Les données sont simples avant cette 3e et dernière journée du groupe C ; le Burkina Faso n'a besoin que d'un match nul pour accéder aux quarts de finale. Les Étalons sont actuellement leaders de leur groupe avec 4 points. Ils devancent la Zambie et le Nigeria, qui sont à égalité parfaite avec 2 points. Enfin, l'Éthiopie clôture ce groupe avec 1 petit point.

"Ce match face à la Zambie va être très difficile. Mais mes joueurs peuvent écrire l’histoire de leur pays. Je n’ai donc pas besoin de beaucoup les motiver", a assuré le sélectionneur du Burkina Faso Paul Put en conférence de presse. "Je suis content de la manière dont les joueurs travaillent depuis le 3 janvier à Ouagadougou. Il y a une très grande motivation et si tout le monde se donne à fond, je pense que l’on va réaliser un bon résultat car c’est la Zambie qui a la pression."

De leur côté, les Chipolopolo ont leur destin en mains, puisqu'une victoire les propulserait en quart de finale pour la troisième fois de suite. Mais ils n'ont, pour l'heure, guère convaincu avec un match nul face à des Éthiopiens réduits à dix pendant une heure (1-1) et le même score de parité arraché sur un penalty litigieux contre le Nigeria.

Confiance et sérénité

"Ce match est décisif pour nous et on ne va pas le rater", prévient l’attaquant des Étalons Moumouni Dagano. "On n’a pas de pression. On est confiant et en bonne condition."

Confiance et sérénité, les maitres mots au sein de la sélection Burkinabè qui ne s’est pas dispersée après la victoire 4-0 glanée face à l’Éthiopie. Un succès qui a permis aux Etalons de briser une série noire de 18 matches sans succès en CAN depuis 1998 !

"On n’oublie pas la CAN passée (3 défaites en 3 matches ndlr.). On a la tête sur les épaules et au final on n’a gagné qu’un match. Ce n’est pas dans l’éducation des Burkinabès de prendre la grosse tête !", assure l’actuel meilleur buteur du tournoi Alain Traoré.

Le mot de la fin revenant au milieu de terrain Aristide Bancé : "Une qualification pour les quarts de finale serait quelque chose d’énorme pour le peuple burkinabè qui a cru en nous depuis le début. On va leur rendre leur soutien en se battant pendant 90 minutes. Pour nous, le moment est venu…"

Première publication : 28/01/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Le Nigeria veut prendre le quart

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Charles Kaboré : "On dédie cette victoire au peuple burkinabè"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)