Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Culture

Les films remarqués par la critique au festival Sundance

© Festival Sundance | Le jeune réalisateur Ryan Coogler reçoit le Grand prix du Jury 2013

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/01/2013

Le festival Sundance, plus important rendez-vous du cinéma indépendant américain, s’est clos samedi sur un coup de cœur de la critique et du public : "Fruitvale" du jeune réalisateur afro-américain de 26 ans, Ryan Coogler.

"Fruitvale", l'histoire d'un jeune Noir tué par la police à Oakland, près de San Francisco, repart avec deux récompenses du festival du film indépendant Sundance, à Park City (Utah, ouest des États-Unis), samedi : le Grand prix du jury pour une fiction américaine ainsi que le Grand prix du public. "Fruitvale", du nom du quartier de la baie de San Francisco où se situe l'action, s’inspire de la vie d’Oscar Grant, jeune homme abattu par la police dans les premières heures du réveillon de 2009.

En recevant ce double prix, le jeune réalisateur afro-américain de 26 ans, Ryan Coogler, qui réalise avec "Fruitvale" son premier long métrage, fait une entrée fracassante dans le monde du cinéma. Le casting du film ne démérite pas : l'une des actrices du film n’est autre qu’Octavia Spencer, lauréate l'an dernier de l'Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation dans le film "La Couleur des sentiments" ; le rôle d'Oscar est tenu par Michael B. Jordan, connu dans la série américaine "The Wire".

Octavia Spencer dans le film "Fruitvale", de Ryan Coogler, Prix du Jury au Sundance Film Festival 2013. Crédit photo : Rachel Morrison

Don Juan, Disney et crash d'avion

Autre jeune réalisateur remarqué au festival : l’acteur Joseph Gordon-Levitt, qui est passé derrière la caméra pour raconter les déboires sexuels d’un Don Juan moderne. Le comédien incarne un jeune homme incapable d'entretenir de bonnes relations avec les femmes, à cause de son addiction aux films pornos, avant que sa rencontre avec Scarlett Johansson et Julianne Moore change son point de vue. Joseph Gordon-Levitt est reparti du festival sans récompense, mais avec un chèque de quatre millions de dollars en poche, signé par Relativity Media pour la distribution du film. D’après le magazine Premiere, la bataille a été âpre avec les distributeurs CBS Films, Lionsgate et The Weinstein Company.

Le film de Randy Moore "Escape from Tomorrow" n’a pas connu le même sort : il est reparti de Sundance sans avoir trouvé de distributeur. Et pour cause, ce film américain risque de fâcher durablement la multinationale Disney. Ce long-métrage burlesque, aux limites du fantastique, a été filmé sans permission dans le parc d’attractions Walt Disney World et ne présente pas le monde merveilleux de Mickey sous son jour le plus favorable. La firme américaine est restée discrète pour le moment et refuse de commenter la performance du réalisateur américain de 36 ans - probablement pour ne pas lui faire trop de publicité. Randy Moore compte sur le bouche-à-oreille et le buzz sur le Web pour faire connaître son film, en attendant un distributeur.

Enfin, un long-métrage projeté hors-compétition, "Charlie Victor Romeo", a également retenu l’attention de la critique : inspiré d’une pièce de théâtre, le film reconstitue en 3D les dernières minutes ayant précédé six véritables crashs aériens, à partir des conversations enregistrées dans les boîtes noires. "De quoi se ronger les ongles et rester en apnée - et c'est un euphémisme", prévient le Hollywood Reporter.

--------------------------

Palmarès du festival Sundance:

- Grand prix du Jury pour un drame américain: "Fruitvale" de Ryan Coogler.

- Grand prix du Jury pour un documentaire américain: "Blood Brother" de Steve Hoover.

- Grand prix du Jury pour un drame étranger: "Jiseul" de Muel O (Corée du Sud).

- Grand prix du Jury pour un documentaire étranger: "A River Changes Course" de Kalyanee Mam (Cambodge).

- Prix spécial du Jury pour un drame américain: "The Spectacular Now" (jeu des acteurs) et "Upstream Color" (son).

- Prix spécial du Jury pour un documentaire américain: "Inequality for All" et "American Promise."

- Prix spécial du Jury pour un drame étranger: "Circles" de Srdan Golubovic (Serbie).

- Prix spécial du Jury pour un documentaire étranger: "Pussy Riot: a Punk Prayer" (Anglo-Russe).

Première publication : 28/01/2013

  • CINÉMA

    César 2013 : l'Académie dévoile sa sélection

    En savoir plus

  • Bigelow traque Ben Laden

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Mort de Ben Laden : le film "Zero Dark Thirty" accusé de déformer la réalité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)