Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Puppa Lek Sen, héritier du reggae africain

En savoir plus

FOCUS

Proche-Orient : l’essor du tourisme politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tensions entre Grecs et réfugiés sur l’île de Chios

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le plan pour l'islam de France

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : Yellen promet une hausse progressive des taux, les marchés réagissent

En savoir plus

Afrique

Les violences se poursuivent au Caire, un homme tué

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/01/2013

Alors que le président égyptien a déclaré l'état d'urgence dimanche dans trois provinces du Canal de Suez, les violences se poursuivent au Caire où un homme a été tué dans des affrontements entre policiers et manifestants.

Une personne a été tuée lundi dans des affrontements entre policiers et manifestants qui se poursuivaient pour la cinquième journée consécutive près de la place Tahrir au Caire, a annoncé un responsable de la police.
              
Un homme a été mortellement atteint à la tête par un tir de chevrotine alors que les manifestants jetaient des pierres sur les policiers, qui répliquaient par des gaz lacrymogènes aux abords de la place et sur un pont y menant.
              
De petits groupes de manifestants s'étaient heurtés toute la nuit aux forces de l'ordre aux abords de la place Tahrir.
              
Ces nouvelles violences surviennent après l'entrée en vigueur de l'état d'urgence lundi dans trois provinces d'Egypte -Port-Saïd, Suez, Ismaïliya- secouées par des affrontements meurtriers et des émeutes qui ont fait 46 morts depuis vendredi.
              
Les heurts les plus meurtriers ont eu lieu samedi à Port-Saïd où 37 personnes ont péri après la condamnation à la peine capitale de 21 supporteurs du club de football local Al-Masry, pour leur implication dans des violences ayant fait 74 morts en 2012 après un match contre l'équipe du Caire, Al-Ahly.
              
Les troubles avaient débuté dès jeudi soir au Caire, à l'occasion du 2e anniversaire du début du soulèvement ayant conduit à la chute du régime de Hosni Moubarak.

AFP 

 

Première publication : 28/01/2013

  • ÉGYPTE

    Mohamed Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Troisième jour de violences sur fond d’anniversaire de la révolution

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Violences mortelles après l'annonce du verdict du drame de Port-Saïd

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)