Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

SPORT

Mohamed Koffi : "On peut arriver en finale"

© Sylvain Mornet

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 30/01/2013

Quinze ans que le Burkina Faso courrait après une qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique. L’émotion était donc perceptible dans les propos du défenseur Mohamed Koffi, auteur d’un très bon match face à la Zambie (0-0).

De notre envoyé spécial à Nelspruit,

Cela doit être un grand bonheur pour vous cette qualification ?

Vraiment beaucoup de bonheur ! C’est une grande joie. On s’est battu pour atteindre notre objectif qui était d’accéder aux quarts de finale. Quinze ans que l’on attendait ça… On a franchi ce cap ensemble, avec tout le groupe.

Maintenant on va se concentrer sur notre prochain match. On va se battre tous ensemble et je pense que l’on peut arriver en finale.

Une fois n’est pas coutume, c’est la défense du Burkina qui a brillé ce soir…

Il fallait être très fort. On savait que la Zambie avait un bon jeu offensif, très rapide et technique. C’étaient les champions d’Afrique en titre et une équipe qui arrive à battre la Côte d’Ivoire en finale (de la CAN 2012 ndlr.), ce n’est pas n’importe quelle équipe. Donc il fallait faire très attention. On a beaucoup défendu, mais on a tenu.

Parlez-nous de la sortie d’Alain Traoré…

Sa sortie nous a beaucoup touché. Parce qu’Alain Traoré, c’est un pion essentiel de notre équipe. C’est l’actuel meilleur buteur de la compétition. Peut être que l’on pourra le récupérer si l’on va jusqu’en finale. Autrement ce serait vraiment dommage, ce ne va pas être facile, mais on va faire avec.

Quel est l’avenir du Burkina Faso dans cette CAN ?

En 1998, nos grands frères sont allés jusqu’en demi-finale. Nous, on va se battre pour aller en finale. On peut le faire.

En quart de finale, vous préférez le Togo ou la Tunisie ?

Je n’ai pas de préférence. L’essentiel c’était que l’on reste ici à Nelspruit. Maintenant, quelle que soit l’équipe, nous la battrons !

Propos recueillis par Antoine Grognet.

Première publication : 30/01/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Charles Kaboré : "On dédie cette victoire au peuple burkinabè"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)