Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

Afrique

Face aux violentes contestations en Égypte, Morsi reporte sa visite à Paris

© Photo AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/01/2013

Le président égyptien, Mohamed Morsi, qui devait se rendre en France vendredi pour rencontrer son homologue français, a annulé sa visite. Depuis quelques jours, plusieurs villes d'Égypte sont secouées par de violentes manifestations.

Le président égyptien Mohamed Morsi qui devait s'entretenir avec son homologue français François Hollande vendredi à l’Élysée a reporté sa visite, a indiqué mardi soir la présidence française, alors que l’Égypte traverse une nouvelle crise après des jours de violences meurtrières.

M. Morsi devait partager un petit-déjeuner avec M. Hollande pour s'entretenir notamment de l'intervention militaire française au Mali contre laquelle il s'était élevé, mais l'opposition égyptienne a appelé à de nouvelles manifestations vendredi.

Un peu plus tôt dans la journée, la présidence égyptienne avait en revanche indiqué que la visite du président Morsi en Allemagne, qui doit débuter mercredi, était "jusqu'ici" maintenue. Son porte-parole n'avait toutefois pas évoqué l'étape prévue ensuite en France.

Les violences de ces derniers jours en Egypte ont fait 52 morts, en très grande majorité à Port-Saïd et Suez (nord-est), où l'armée a été déployée pour protéger les bâtiments publics et les installations stratégiques comme le canal de Suez.

Les violences se poursuivent en Égypte


France 24 avec dépêches

Première publication : 29/01/2013

  • ÉGYPTE

    Mohamed Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'opposition rejette l'appel du président Morsi à un dialogue national

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)