Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La France, 3ème exportateur d'armes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les clandestins, plus rentables que la drogue"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"François Hollande, "chouchou" du Golfe"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

Afrique

Face aux violentes contestations en Égypte, Morsi reporte sa visite à Paris

© Photo AFP

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/01/2013

Le président égyptien, Mohamed Morsi, qui devait se rendre en France vendredi pour rencontrer son homologue français, a annulé sa visite. Depuis quelques jours, plusieurs villes d'Égypte sont secouées par de violentes manifestations.

Le président égyptien Mohamed Morsi qui devait s'entretenir avec son homologue français François Hollande vendredi à l’Élysée a reporté sa visite, a indiqué mardi soir la présidence française, alors que l’Égypte traverse une nouvelle crise après des jours de violences meurtrières.

M. Morsi devait partager un petit-déjeuner avec M. Hollande pour s'entretenir notamment de l'intervention militaire française au Mali contre laquelle il s'était élevé, mais l'opposition égyptienne a appelé à de nouvelles manifestations vendredi.

Un peu plus tôt dans la journée, la présidence égyptienne avait en revanche indiqué que la visite du président Morsi en Allemagne, qui doit débuter mercredi, était "jusqu'ici" maintenue. Son porte-parole n'avait toutefois pas évoqué l'étape prévue ensuite en France.

Les violences de ces derniers jours en Egypte ont fait 52 morts, en très grande majorité à Port-Saïd et Suez (nord-est), où l'armée a été déployée pour protéger les bâtiments publics et les installations stratégiques comme le canal de Suez.

Les violences se poursuivent en Égypte


France 24 avec dépêches

Première publication : 29/01/2013

  • ÉGYPTE

    Mohamed Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'opposition rejette l'appel du président Morsi à un dialogue national

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)