Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

FRANCE

Prison ferme pour trois personnes dans le cadre de l'affaire des surirradiés d'Épinal

© AFP | Les deux médecins, Michel Aubertel et Jean-François Sztermer

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/01/2013

Deux médecins et un radiophysicien ont été condamnés à 18 mois de prison ferme dans le cadre du procès des surirradiés de l'hôpital d'Épinal. Entre 2001 et 2006, douze patients sont morts des suites de surdoses de radiation.

Un radiophysicien et deux médecins ont été condamnés mercredi à 18 mois de prison ferme pour la surriradiation accidentelle de plus de 400 personnes dans un hôpital public d'Epinal (Vosges) de 2001 à 2006.

Cet accident, qui a frappé des patients traités pour des cancers de la prostate, a fait 12 morts et entraîné une révision générale des procédures de radiothérapie en France.

Les médecins radiothérapeutes Jean-François Sztermer et Michel Aubertel ont été condamnés à 4 ans de prison ferme dont 30 mois avec sursis, et à 20.000 euros d'amende chacun pour homicides et blessures involontaires et non-assistance à personnes en danger. Ils ont également été condamnés à une interdiction définitive d'exercer leur profession.

Le radiophysicien Joshua Anah a quant à lui été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis et à 10.000 euros d'amende pour homicides et blessures involontaires et soustraction de preuves. Il a aussi été condamné à une interdiction d'exercer de 5 ans.

"Je suis satisfait du prononcé de la culpabilité des praticiens et du radiophysicien", a dit Me Gérard Welzer, avocat des victimes, notant que les poursuites, et donc les condamnations pénales sont "de plus en plus rares" en matière de santé publique.

La directrice de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) des Vosges, Francette Meynard, et le directeur de l'Agence régionale d'hospitalisation (ARH) de Lorraine, Jacques Sans, qui se voyaient reprocher une réaction insuffisante, ont été relaxés.

Le parquet avait requis une peine d'an de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende à leur encontre.

L'hôpital Jean Monnet d'Epinal, théâtre du drame, et sa directrice, Dominique Cappelli, ont également été relaxés, conformément à la demande du parquet.

Les surdosages de radiothérapie, parfois supérieurs à 20%, avaient deux origines : des défaillances dans le service et des erreurs de paramétrages des appareils ayant touché 24 personnes d'une part, une mauvaise méthode ayant touché environ 400 personnes d'autre part.

Une commission d'indemnisation a été mise en place en 2008 et les victimes et leurs familles ont en général été indemnisées. Leurs avocats demandaient cependant des sommes supplémentaires pour les cas les plus graves.

Reuters

Première publication : 30/01/2013

  • FRANCE

    L'agence du médicament va suspendre la vente de la pilule Diane 35

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)