Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Visite surprise de David Cameron à Tripoli

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/01/2013

Le Premier ministre britannique est arrivé en Libye, ce jeudi, pour une visite surprise au cours de laquelle il devrait évoquer la question de la menace que fait peser l'islamisme radical sur l'Afrique du Nord et sur la sécurité des Occidentaux.

Le Premier ministre britannique David Cameron effectue jeudi une visite surprise à Tripoli, quelques jours après la mise en garde de Londres contre des menaces visant les Occidentaux à Benghazi et son ambassade à Tripoli.

M. Cameron, dont la visite est entourée de mesures de sécurité exceptionnelles, est arrivé à Tripoli vers 11H00 locale (10H00 GMT), selon un photographe de l'AFP.

Accompagné du ministre libyen de l'Intérieur, Achour Chwayel, il s'est rendu aussitôt à une Académie de police dans la banlieue sud de Tripoli où il a assisté à une cérémonie à l'occasion de la sortie d'une promotion d'officiers de police.

La collaboration dans le domaine de la sécurité devait être au centre des entretiens du Premier ministre britannique avec les responsables libyens, selon une source gouvernementale libyenne.

M. Cameron venait d'Alger où la sécurité a été également au centre de sa visite, deux semaines après l'attaque sur un site gazier en Algérie d'un commando islamiste ayant fait 37 morts étrangers, dont des Britanniques.

Jeudi dernier, le Royaume-Uni avait été le premier pays occidental à appeler ses ressortissants à quitter la ville libyenne de Benghazi en raison d'une "menace spécifique et imminente" contre les Occidentaux.

L'appel avait été relayé par l'Allemagne, les Pays-Bas et la France, suscitant la surprise parmi les diplomates sur place et les responsables libyens, malgré l'influence croissante des groupes radicaux dans cette ville de l'est du pays.

Lundi, Londres a fait état encore d'une "menace potentielle contre l'ambassade britannique à Tripoli".

AFP

Première publication : 31/01/2013

  • ALGÉRIE

    David Cameron en visite à Alger, deux semaines après l'attaque d'In Amenas

    En savoir plus

  • LIBYE

    Londres invite ses ressortissants à quitter "immédiatement" Benghazi

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)