Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

SPORT

Marion Bartoli fait son retour en équipe de France

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/01/2013

Plus de huit ans après sa dernière apparition sous le maillot tricolore, Marion Bartoli va effectuer son retour en équipe de France. Elle jouera le prochain match de Fed Cup début février face à l'Allemagne.

Marion Bartoli, de retour dans l'équipe de France de Fed Cup après huit ans d'absence, a indiqué mercredi que sa décision d'accepter la sélection était issue "d'un long processus", assurant que son père et entraîneur Walter la soutenait complètement dans sa décision.

"Le dialogue a toujours été là avec Amélie (Mauresmo, la capitaine). C'est une discussion, c'est venu petit à petit, c'est le résultat d'un long processus", a souligné Bartoli, N.1 française depuis 2007, à l'issue de sa qualification pour les quarts de finale de l'Open GDF-Suez au stade Pierre de Coubertin de Paris.

Bartoli, 10e mondiale, n'a joué que deux matches de Fed Cup dans sa carrière, sa dernière apparition remontant au double lors de la finale 2004 perdue face à la Russie.

Depuis, la joueuse de 28 ans avait toujours refusé de revenir, exigeant la présence de son père et entraîneur Walter auprès d'elle durant toute la semaine d'une rencontre de Fed Cup, ce que les règles de fonctionnement de l'équipe n'autorisent pas.

"Mon papa veut que je sois heureuse et contente et à partir du moment que je lui ai exprimé mon souhait, on a pris les décisions ensemble", a-t-elle assuré.

A la mi-journée, Mauresmo avait assuré que le retour de Bartoli s'était effectué sans aucune concession.

"Je confirme que le papa de Marion ne sera pas là avec nous pendant la semaine de préparation", avait-elle déclaré.

Fait relativement rare, le père de Marion Bartoli n'était pas présent mercredi dans les travées du tournoi parisien pour encourager et prodiguer des conseils à sa fille durant la rencontre.

"J'ai changé d'avis, il sait aussi qu'une joueuse de haut niveau peut avoir des envies différentes", a expliqué la joueuse, laissant un certain flou entourer la nature de ses relations actuelles avec son père.

A la question "est-il toujours votre entraîneur", Bartoli a ainsi simplement répondu: "Il continue à me soutenir".

Bartoli a aussi indiqué qu'elle ne regrettait pas de ne pas être revenue plus tôt en Fed Cup: "Je ne vis pas dans le passé, j'ai toujours assumé mes décisions. C'est une page qui se tourne, une nouvelle aventure. Je ne peux pas revenir en arrière, je n'ai pas ce pouvoir. L'avenir, c'est ça qui m'importe."

La France, tombée en 2e division, affrontera l'Allemagne début février sur terre battue à Limoges.

AFP

Première publication : 31/01/2013

  • MASTERS D'ISTANBUL

    Sharapova déclare forfait et cède sa place à Marion Bartoli

    En savoir plus

  • TENNIS - US OPEN

    Benneteau brille au 1er tour, Bartoli craque dès le second

    En savoir plus

  • TENNIS - WIMBLEDON

    Marion Bartoli arrêtée net par Sabine Lisicki

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)