Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SPORT

Le Ghana veut mettre fin au rêve du Cap-Vert

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/02/2013

Les Black Stars affrontent ce samedi à Port Elizabeth le Cap-Vert lors du 1er quart de finale de cette CAN-2013. Une opposition a priori déséquilibrée entre l’un des grands favoris au titre et les Requins bleus qui disputent leur 1re CAN.

De notre envoyé spécial à Port Elizabeth,

"Le Cap-Vert est la meilleure équipe d’Afrique. Nous montons en puissance. Nous allons gagner cette CAN !"

Mi-sérieux, mi-ironique, l’entraîneur capverdien Lucio Antunes s’est montré excessivement confiant ce vendredi en conférence de presse à la veille d’affronter le Ghana. "Nous travaillons dur et nous sommes prêts à affronter n’importe quelle équipe de cette CAN."

Il faut dire que le Cap-Vert réalise un début de compétition plutôt inattendu. Arrivés en terre sud-africaine avec le scalp du Cameroun de Samuel Eto’o sous le bras, les coéquipiers de Ryan Mendès ne cessent d’étonner.

Deuxième du groupe A derrière le pays hôte, l’Afrique du Sud, les Requins bleus accèdent, pour une première participation à une Coupe d’Afrique, directement aux quarts de finale, qui plus est, en demeurant invaincus en poule et en gagnant face à leurs "frères" angolais (2-1).

"J'aurais préféré rencontrer la Côte d'Ivoire plutôt que le Cap-Vert"

De quoi rendre méfiant les Ghanéens et notamment leur entraîneur Kwesi Appiah. "J'aurais préféré rencontrer la Côte d'Ivoire plutôt que le Cap-Vert parce que le Cap-Vert n'aura rien à perdre. C’est une équipe très forte. C’est la première fois qu’ils accèdent aux quarts de finale, ils seront donc imprévisibles."

Des propos qui font échos à ceux de Kwadwo Asamoah qui déclarait il y a quelques jours que la rencontre face aux Requins bleus ne serait pas "facile". "Le Cap-Vert est une bonne équipe. Ils ont surpris beaucoup de monde et je pense qu’il va falloir faire de notre mieux pour se qualifier pour les demi-finales."

D’autant que le Cap-Vert, plus petit pays à avoir disputé une CAN, est soutenu par tout un peuple. "Nous sommes 23 joueurs et nous avons 500 000 Capverdiens derrière nous", souligne ainsi le capitaine des Requins bleus Nando.

Le Ghana progresse à chaque match

Emmenés par les talentueux, Mendes, Heldon et autres Platini, le Cap-Vert aura toutefois fort à faire face au Ghana qui aura l'occasion samedi d'atteindre le dernier carré de la compétition, comme en 2012.

Rejoints par la RDC lors de leur 1er match (2-2), les Black Stars ont ensuite battu le Mali (1-0) et le Niger (3-0). "Mon équipe est très forte et elle progresse à chaque rencontre", a indiqué le sélectionneur Kwesi Appiah. "Mes joueurs sont focalisés sur le match et sur ce qu’ils ont à faire. J’ai confiance."

Mourinho, l’homme qui chuchotait à l’oreille d’Antunes

Les deux équipes se sont déjà rencontrées en novembre au Portugal à l’occasion d’un match amical. À l’époque, le Ghana s’était imposé 1 à 0. Depuis le Cap-Vert "est monté en puissance" selon son Lucio Antunes. Le technicien capverdien qui prendra peut être conseil auprès de son ami José Mourinho !

Antunes est en effet allé passer 15 jours à Madrid auprès du Portugais en décembre. Depuis, les deux entraîneurs conversent régulièrement au téléphone, le "Special One" ayant même félicité son ami pour sa qualification en quart de finale.

Toute la CAN 2013, c’est sur can2013.rfi.fr

Première publication : 01/02/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Sami Trabelsi : "Il faut revoir nos méthodes de travail"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Adebayor : "J’étais prêt à tuer quelqu’un s’il le fallait !"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)