Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

SPORT

Coupe Davis : les Français bien partis face à Israël

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2013

L'équipe de France a bien entamé son premier tour de la Coupe Davis face à Israël. Les Bleus mènent 2 à 0 après les victoires en simple de Jo-Wilfried Tsonga et de Richard Gasquet.

La France est bien partie pour se qualifier sans trop souffrir pour les quarts de finale de la Coupe Davis, grâce à la victoire de Richard Gasquet sur Dudi Sela en trois sets (6-3, 6-2, 6-2) qui lui permet de mener 2-0 devant Israël au premier tour, vendredi à Rouen.

Immenses favoris, pour la première de leur nouveau capitaine Arnaud Clément, les Français n'ont pas commis d'impair, même si Jo-Wilfried Tsonga a connu dans le premier simple un léger flottement avant de disposer d'Amir Weintraub, le 173e joueur mondial, en quatre sets (6-3, 6-3, 4-6, 7-5).

Le double composé de Michaël Llodra et Julien Benneteau essaiera de compléter le bel ouvrage d'ensemble des Français samedi (14H00) face à la paire Dudi Sela/Jonathan Erlich.

Autant les Français ne nourrissaient guère d'inquiétudes à l'égard de Weintraub, autant ils se méfiaient de Sela. Le N.1 israélien n'est que 106e au classement ATP, mais cet ancien junior prometteur s'était hissé au 29e rang mondial en 2009.

Mais Gasquet, hormis lors des deux premiers jeux, ne lui a pas laissé la moindre chance. Le N.10 mondial, victorieux à Doha et 8e de finaliste à l'Open d'Australie (battu par Tsonga), a confirmé qu'il était en pleine forme en ce début de saison.

Contre un joueur dont l'aisance en revers rappelle la sienne, Gasquet s'est parfaitement rétabli après la perte de son premier jeu de service. Très offensif, il a malmené son adversaire, contraint à accumuler les erreurs.

Privé de premier service, Sela a constamment subi les assauts du Français qui, très réaliste, a transformé ses quatre premières balles de break pour s'offrir les deux premiers sets.

Instruit de l'expérience de Tsonga, qui s'était un peu laissé aller dans le troisième set de son match, Gasquet a maintenu le même rythme. Un passing de revers percutant lui a permis de breaker une nouvelle fois et Sela ne l'a plus revu.

AFP
 

Première publication : 01/02/2013

  • TENNIS

    Coupe Davis : une finale Espagne-République tchèque

    En savoir plus

  • COUPE DAVIS

    France-États-Unis : un double déterminant au programme

    En savoir plus

  • TENNIS

    La France éliminée par les États-Unis en quarts de finale de la Coupe Davis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)