Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

SPORT

Nando : "C’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana"

© Reuters

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/02/2013

Le capitaine du Cap-Vert, Nando, n’a pas caché sa déception à l’issue de l’élimination des Requins bleus en quart de finale de la CAN face au Ghana (2-0). Il a également salué ses coéquipiers à qui il a rendu un bel hommage.

De notre envoyé spécial à Port Elizabeth,

J’imagine que vous devez avoir beaucoup de regrets après cette élimination ?

Nando : Ce n’est pas facile, surtout quand tu te heurtes à un arbitre qui pousse les joueurs du Ghana. Mais je préfère parler de mes joueurs. Félicitations à eux. Nous avons au Cap-Vert des joueurs de grandes qualités. Ils l’ont montré lors de nos 4 matches dans cette CAN. Je pense qu’ils pourraient dès demain changer de clubs pou rejoindre des équipes plus fortes car ils ont prouvé leur talent pendant cette CAN.

Je vais vous dire, on peut rivaliser avec n’importe quelle équipe d’Afrique

Justement, pour une 1ère participation à la CAN, vous avez montré que vous aviez le niveau…

Beaucoup de gens pensaient que l’on venait ici en touristes. Mais au final, tout le monde a vu pour quoi nous étions ici. Nous avons montré beaucoup de talents.

Et vous n’êtes finalement pas passés loin du dernier carré ?

Je vais vous dire, nous sommes parmi les 4 meilleures équipes d’Afrique ! Nous ne sommes pas la 8e nation, car ce soir c’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana.

Est-ce que c’est la fin de votre carrière internationale ?

Oui c’était mon dernier match. J’arrête ici, c’est sûr et certain.

Propos recueillis par Olivier Pron

Première publication : 02/02/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Ronny : "C’était plus dur d’éliminer le Cameroun que de passer le 1er tour !"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)