Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

SPORT

Nando : "C’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana"

© Reuters

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/02/2013

Le capitaine du Cap-Vert, Nando, n’a pas caché sa déception à l’issue de l’élimination des Requins bleus en quart de finale de la CAN face au Ghana (2-0). Il a également salué ses coéquipiers à qui il a rendu un bel hommage.

De notre envoyé spécial à Port Elizabeth,

J’imagine que vous devez avoir beaucoup de regrets après cette élimination ?

Nando : Ce n’est pas facile, surtout quand tu te heurtes à un arbitre qui pousse les joueurs du Ghana. Mais je préfère parler de mes joueurs. Félicitations à eux. Nous avons au Cap-Vert des joueurs de grandes qualités. Ils l’ont montré lors de nos 4 matches dans cette CAN. Je pense qu’ils pourraient dès demain changer de clubs pou rejoindre des équipes plus fortes car ils ont prouvé leur talent pendant cette CAN.

Je vais vous dire, on peut rivaliser avec n’importe quelle équipe d’Afrique

Justement, pour une 1ère participation à la CAN, vous avez montré que vous aviez le niveau…

Beaucoup de gens pensaient que l’on venait ici en touristes. Mais au final, tout le monde a vu pour quoi nous étions ici. Nous avons montré beaucoup de talents.

Et vous n’êtes finalement pas passés loin du dernier carré ?

Je vais vous dire, nous sommes parmi les 4 meilleures équipes d’Afrique ! Nous ne sommes pas la 8e nation, car ce soir c’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana.

Est-ce que c’est la fin de votre carrière internationale ?

Oui c’était mon dernier match. J’arrête ici, c’est sûr et certain.

Propos recueillis par Olivier Pron

Première publication : 02/02/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Ronny : "C’était plus dur d’éliminer le Cameroun que de passer le 1er tour !"

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)