Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Faut-il s'inquiéter de la chute du prix du baril ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

En Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : que reste-t-il de la révolution du Maïdan?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Search", Bérénice Bejo sur le champ de bataille

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

SUR LE NET

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : le ministre de la Culture contraint à la démission

En savoir plus

DÉBAT

L’affaire Ferguson, triste miroir de la société américaine?

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : l'impossible accord ?

En savoir plus

SPORT

Pitroipa délivre le Burkina qui file en demies

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 05/02/2013

Le Burkina Faso retrouve les demi-finales de la Coupe d’Afrique, 15 ans après sa dernière participation à ce niveau de la compétition. Les Étalons peuvent remercier Jonathan Pitroipa, auteur de l’unique but du match en prolongation (105e).

De notre envoyé spécial à Nelspruit,

Comme attendu, ce quart de finale entre le Togo et le Burkina Faso fut très équilibré entre deux équipes très solides défensivement. Au final, peu d’occasions, peu de prises de risques et une conclusion en prolongation !

A ce jeu là, ce sont les Burkinabès qui ont pris le meilleur sur les Togolais (1-0, 105e). On dit souvent que ce sont les grands joueurs qui font la différence, ce soir ce fut le cas grâce à Jonathan Pitroipa. L’attaquant du Stade Rennais a délivré les siens de la tête à la 105e minute suite à un corner de Kaboré. Le Burkina Faso est donc en demi-finale de la CAN. Pour le Togo, la belle aventure s'arrête là, avec tout de même une 1ère participation en quart de finale de l'épreuve.

Une rencontre sans beaucoup d'occasions

Du match à proprement parler, peu de choses à en dire. Les occasions franches se comptent sur les doigts d’une main. A la 18e minute, le Togo développe une très belle action. Alaixys Romao s’infiltre au cœur de la défense burkinabè, sert Gakpe qui met en retrait pour Floyd Ayité. Malheureusement pour les Eperviers, le milieu de terrain de Reims ne s’attendait pas à recevoir le ballon pensant que son compère Gakpe allait tirer.

Réplique burkinabè 10 minutes plus tard. Très bel enchaînement de Jonathan Pitroipa qui sert son capitaine Moumouni Dagano dans la surface, mais l’ancien attaquant de Sochaux manque complètement son contrôle.

Deux actions intéressantes, c’est à peu près tout pour la première période.

Adebayor manque son face-à-face

Heureusement pour les quelques milliers spectateurs du Mbombela Stadium, le jeu s’est un peu plus débridé en seconde période. Ainsi dès la reprise, Emmanuel Adebayor, beaucoup plus discret qu’à son habitude, est à un cheveu d’ouvrir le score.

Suite à un centre de Serge Gakpé, l’attaquant de Tottenham évite la sortie du gardien Diakité et reprend du dos ! Le ballon se dirige alors vers le but vide, jusqu’à ce que Panandetiguiri surgisse et sauve les siens en renvoyant le ballon sur sa ligne (0-0, 47e).

Ce fut la plus grosse occasion des 90 minutes de jeu  ! Car ensuite il a fallu attendre le dernier quart d’heure du temps réglementaire pour voir quelques actions dangereuses. Ainsi Nakoulma, tout juste entré en jeu, combinait bien avec Pitroipa, mais l’attaquant rennais ne parvenait pas à contrôler son ballon (0-0, 76e). Dans la foulée, Adebayor partait dans un raid solitaire et arrivé seul face à Diakité perdait son duel face au gardien burkinabè (0-0, 78e).

Pitroipa profite d'une erreur de marquage

Les hommes de Paul Put n’étaient pas en reste. A la 82e minute, Nakoulma encore lui slalomait dans la défense togolaise, mais en bout de course il envoyait son ballon juste à côté du but gardé par Agassa. Le gardien de but togolais que l’on retrouvait en prolongation suite à une bonne intervention sur une frappe de Razack (0-0, 96e). Malheureusement pour lui, 10 minutes plus tard, il devra s'incliner suite à une grosse erreur de marquage sur un corner de Kaboré. Une erreur dont Jonathan Pitroipa profita (1-0, 105e) !

Le Burkina Faso est donc en demi-finale de la CAN 2013. Il affrontera mercredi à Nelspruit le Ghana.

Toute la CAN 2013, c’est sur can2013.rfi.fr

Première publication : 03/02/2013

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Le Ghana retrouve les demi-finales sans briller

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Burkina Faso - Togo, un quart pour l’histoire

    En savoir plus

  • SUR FRANCE 24

    VIDEO - Les coulisses de la CAN

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)